International
URL courte
L'homme politique Boris Nemtsov assassiné à Moscou (33)
0 824
S'abonner

Le secrétaire général de l'Onu a été choqué par la nouvelle de l'assassinat de l'opposant russe.

Le secrétaire général de l'Onu Ban Ki-moon est choqué par l'assassinat de l'opposant russe Boris Nemtsov en plein centre de Moscou et espère que les coupables seront punis, a annoncé samedi soir le service de presse des Nations unies dans un communiqué.

"Le secrétaire général est choqué et condamne le cruel assassinat de Boris Nemtsov à Moscou le 27 février. Le secrétaire général a noté que l'enquête avait déjà commencé et espère que les criminels seraient punis", indique le communiqué.

M.Ban Ki-moon a également adressé ses profondes condoléances aux proches et amis de Boris Nemtsov.

Boris Nemtsov, 55 ans, avait été premier vice-premier ministre du président Boris Eltsine à la fin des années 90 pendant un an et demi. Après l'arrivée au pouvoir de Vladimir Poutine en 2000, il était devenu l'un des principaux opposants au nouveau chef de l'Etat. L'homme politique a été tué par balles dans la nuit de vendredi à samedi en plein centre de Moscou, devant le Kremlin, "un assassinat qui a tout d'une provocation", selon le président russe Vladimir Poutine.

Dossier:
L'homme politique Boris Nemtsov assassiné à Moscou (33)

Lire aussi:

Un Boeing 737 se disloque lors de l'atterrissage en Inde, 20 morts et plus de 100 blessés - images
Le Président Aoun évoque l'hypothèse d'un «missile» ou d'une «bombe» dans la double explosion à Beyrouth
Une autre crise se profile à l’horizon et pourrait être pire que le Covid-19, affirme Bill Gates
Tags:
ONU, Ban Ki-moon, Boris Nemtsov, Moscou, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook