Ecoutez Radio Sputnik
    John Kerry lors d'une rencontre avec son homologue russe Sergueï Lavrov à Genève

    Kerry: les sanctions sans effet sur la politique de Moscou en Ukraine

    © REUTERS / Evan Vucci/Pool
    International
    URL courte
    Sanctions de l'Occident contre la Russie (350)
    0 366
    S'abonner

    Les sanctions imposées à l'encontre de la Russie n'ont pas réussi à infléchir la politique de Moscou à l'égard de l'Ukraine, a constaté lundi le secrétaire d'Etat américain John Kerry.

    Les sanctions décrétées contre Moscou n'ont pas amené ce dernier à modifier sa politique à l'égard de l'Ukraine, a indiqué lundi le chef de la diplomatie américaine John Kerry à l'issue d'une rencontre avec son homologue russe Sergueï Lavrov à Genève.

    Les sanctions contre la Russie "ont sans aucun doute exercé une action considérable sur l'économie russe, ce qui s'est traduit par une fuite de plus de 150 milliards de dollars de capitaux, mais elles n'ont eu aucun effet sur la politique" de Moscou à l'égard de l'Ukraine, a déclaré M. Kerry.

    Après avoir constaté de graves désaccords entre les Etats-Unis et la Russie sur l'Ukraine, le secrétaire d'Etat américain s'est prononcé pour une coopération plus étroite avec Moscou sur d'autres dossiers.

    "La participation de la Russie aux négociations des cinq membres permanents du Conseil de sécurité de l'Onu et de l'Allemagne avec l'Iran a été très utile", a affirmé John Kerry en évoquant les pourparlers entre les six médiateurs internationaux et Téhéran sur le programme nucléaire iranien.

    Le chef de la diplomatie américaine a en outre souligné la contribution de Moscou au règlement du conflit en Syrie.

    Dossier:
    Sanctions de l'Occident contre la Russie (350)

    Lire aussi:

    Ukraine: Moscou hostile à la guerre des sanctions
    Ukraine: l'UE diffère l’application des nouvelles sanctions
    Ukraine: intensifier les négociations au lieu de renforcer les sanctions
    Lever les sanctions antirusses en cas de progrès en Ukraine (Paris)
    Tags:
    sanctions, Genève, Suisse, Ukraine, États-Unis, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik