Ecoutez Radio Sputnik
    Kremlin de Moscou

    UE: une stratégie pour éviter une guerre froide avec Moscou

    © Flickr/ Alexey Kljatov
    International
    URL courte
    0 1451

    L'Union européenne espère pousser Vladimir Poutine à un compromis sur l'Ukraine.

    L'Union européenne met au point une stratégie pour éviter une nouvelle guerre froide avec la Russie, a déclaré Gernot Erler, coordinateur du gouvernement allemand pour la coopération sociétale avec la Russie.

    "L'Union élabore une stratégie destinée à empêcher une guerre froide avec la Russie. Nous avons entamé des discussions tripartites entre l'UE, l'Ukraine et la Russie sur l'accord d'association entre Kiev et Bruxelles qui permet à des responsables russes d'exprimer leur point de vue sur cette question", a fait savoir M.Erler dans une interview accordée au journal Badische Zeitung.

    Selon lui, au cours des récentes négociations de Minsk sur la crise ukrainienne, les parties ont évoqué l'idée d'un espace économique commun "allant de Lisbonne à Vladivostok" avancée par Vladimir Poutine en 2010.

    "Si Poutine remporte ce succès, nous espérons que cela le poussera à accepter un compromis sur l'Ukraine", a indiqué M.Erler.

    "Cependant, nous n'avons pas encore reçu de réponse. De ce fait, un possible retour aux structures de la guerre froide ne doit pas être exclu", a-t-il souligné.

    Les relations entre Moscou et l'Occident se sont dégradées sur fond de crise en Ukraine et d'adhésion de la Crimée à la Russie. Fin juillet, les Etats-Unis et l'UE ont instauré des sanctions contre plusieurs secteurs de l'économie russe. Moscou a riposté en imposant un embargo sur les denrées alimentaires en provenance des pays ayant décrété des sanctions à l'encontre de la Russie.

    Lire aussi:

    Le non-respect des ententes d'après "guerre froide" ne passe pas inaperçu
    Ambassadeur: pas de guerre froide entre Moscou et Washington
    La question de la Crimée est une impasse dont il faut sortir, selon un politicien allemand
    Tags:
    guerre froide, Union européenne (UE), Vladimir Poutine, Gernot Erler, Russie, Ukraine
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik