International
URL courte
0 016
S'abonner

La présidente sud-coréenne Park Geun-Hye est arrivée en Arabie saoudite pour une visite de deux jours qui sera essentiellement consacrée au développement de la coopération bilatérale dans le nucléaire civil.

Ryad et Séoul vont signer un accord de coopération dans le domaine du nucléaire civil à l'occasion de la visite à Ryad de la présidente sud-coréenne Park Geun-Hye, annonce mardi l'ambassade de la Corée du Sud dans la capitale saoudienne. 

"Il s'agit notamment de la signature d'un accord-cadre sur la coopération technique, la recherche et le développement et l'échange d'experts dans le domaine du nucléaire civil", a déclaré devant les journalistes le chef de la section politique à l'ambassade Jungho Lee.

Et d'ajouter que d'autres accords de coopération économique seraient également signés durant la visite de la présidente Park.

"La Corée du Sud peut devenir un partenaire fiable dans le développement du nucléaire civil en Arabie saoudite", a déclaré Mme Park lors de sa première visite en Arabie saoudite depuis son élection en 2012.

La Corée du Sud, quatrième puissance économique asiatique, dépend de l'étranger pour la quasi-totalité de ses besoins énergétiques, notamment en pétrole. De son côté, l’Arabie Saoudite, premier exportateur mondial de pétrole, cherche à diversifier ces sources d’énergie et se propose de développer des énergies alternatives, dont l'énergie nucléaire, avec notamment le concours de la Corée du Sud.

Lire aussi:

La construction du deuxième réacteur à Bouchehr, un projet encore plus porteur
Un magazine US nomme deux centrales nucléaires russes projets de l'année
Nucléaire: le Japon relance une centrale trois ans après Fukushima
Inde/nucléaire: le réacteur de Kudankulam à 90% de sa puissance
Tags:
Jungho Lee, Park Geun-hye, Arabie Saoudite, Corée du Sud
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook