Ecoutez Radio Sputnik
    Agents de sécurité sur le lieu d'une explosion à Tripoli

    Libye: Paris appelle à un règlement politique de la crise

    © REUTERS / Ismail Zitouny
    International
    URL courte
    Libye après la mort de Mouammar Kadhafi (165)
    0 112
    S'abonner

    La crise en Libye ne peut être résolue qu'après la mise en place d'un gouvernement d'unité nationale, estime le représentant permanent de la France auprès de l'Onu François Delattre.

    Selon le diplomate, une éventuelle résolution politique de la crise libyenne aidera à combattre le terrorisme d'une façon plus efficace. Le "vide politique" qui règne actuellement dans le pays crée des conditions propices à la montée en puissance de groupes terroristes, a expliqué M.Delattre lors d'une conférence de presse mardi.

    La menace présentée par les terroristes en Libye a été évoquée par le Conseil de sécurité des Nations unies lors d'une réunion extraordinaire à la mi-février. Le chef de la diplomatie libyenne Mohamed Dayri a alors appelé la communauté internationale à lever l'embargo sur les livraisons d'armes à la Libye imposé par le Conseil en février 2011, à l'époque de Mouammar Kadhafi.

    Deux gouvernements se disputent la légitimité politique en Libye: l'un est installé à Tripoli et soutenu par une puissante milice islamiste, tandis que l'autre, dirigé par Abdallah al-Thani et reconnu par la communauté internationale, est replié à Tobrouk (est).

    Profitant du chaos qui règne dans le pays, les djihadistes de l'Etat islamique ont multiplié leurs attaques en Libye au cours de ces derniers mois. En février, l'EI a publié sur Internet une vidéo montrant l'exécution de 21 pêcheurs égyptiens enlevés dans la ville libyenne de Syrte.

    Dossier:
    Libye après la mort de Mouammar Kadhafi (165)

    Lire aussi:

    Libye: 150 djihadistes éliminés par les forces spéciales égyptiennes
    Libye: Rome redoute une alliance entre l’EI et les rebelles
    L'Italie refuse de s'engager seule en Libye
    Le roi Salmane condamne la fusillade perpétrée par un militaire saoudien dans une base de l’US Navy en Floride
    Tags:
    François Delattre, France, Libye
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik