International
URL courte
0 173
S'abonner

Selon le Haut-commissaire de l'Onu aux droits de l'homme Zeid Ra'ad al-Hussein, la lutte contre le terrorisme doit défendre les valeurs de la démocratie au lieu de les affaiblir.

La lutte contre le terrorisme doit défendre les valeurs de la démocratie au lieu de les affaiblir, a déclaré jeudi à Genève le Haut-commissaire de l'Onu aux droits de l'homme Zeid Ra'ad al-Hussein.

"La lutte contre la terreur est une lutte pour défendre les valeurs de la démocratie et des droits de l'Homme, pas pour les affaiblir", a déclaré jeudi M.al-Hussein cité par les médias français.

"Les opérations anti-terroristes qui sont non spécifiques, disproportionnées, brutales et mal supervisées violent les normes que nous cherchons à défendre. Elles risquent également de fournir aux terroristes des instruments de propagande rendant nos sociétés ni sûres, ni libres (…). Pour être vraiment effective, toute réponse à la violence extrémiste doit être ciblée, proportionnée et légale. Des campagnes militaires, des sanctions financières et des tentatives de stopper l'arrivée d'armes sont une part de la solution", a ajouté M.al-Hussein.

Le Haut-commissaire aux droits de l'homme a notamment dénoncé les tortures, surveillance de masse et détentions arbitraires décidées au nom de la sécurité.

Lire aussi:

Assad: l'Onu a échoué à protéger les civils syriens
Moscou et Washington s'unissent contre le terrorisme
Lutte antiterroriste: l'UE veut poursuivre la coopération avec la Russie
Tags:
terrorisme, ONU, Haut-Commissariat des Nations unies aux droits de l'homme (HDCH), Zeid Ra'ad al-Hussein, Genève
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook