International
URL courte
Projet de création d’une armée de l'UE (13)
0 428
S'abonner

L'idée de doter l'Europe de sa propre armée ne fait pas l'unanimité au sein de l’Union européenne.

Commandos britanniques
© AFP 2021 CLAUS FISKER / SCANPIX DENMARK
La création d'une armée commune européenne, proposée par le président de la Commission européenne Jean-Claude Juncker, est une "idée très risquée", a estimé mardi le chef de la diplomatie polonaise Grzegorz Schetyna.

"On doit d'abord se demander où prendre l'argent pour créer une telle armée; qui va la payer, comment ses unités de combat fonctionneront, qui doit l'entraîner", a déclaré le ministre sur les ondes de la radio polonaise ZET.

Et de rappeler que l'Otan constituait la garantie de la sécurité en Europe, et qu'il fallait par conséquent renforcer l'Alliance.

Le journal allemand Welt am Sonntag a publié dimanche une interview du président de la Commission européenne Jean-Claude Juncker, dans laquelle ce dernier affirmait que l'Europe avait besoin de se doter d'une armée commune qui permettrait à l'UE d'affirmer son poids politique et de renforcer l'unité des Etats membres. 

"Munie de sa propre armée, l'Europe pourrait réagir avec plus de crédibilité à toute menace visant la paix dans un Etat membre ou un pays voisin (…). Ce serait un message clair à la Russie: nous sommes prêts à défendre nos valeurs européennes", a déclaré M.Juncker.

Cette idée a été soutenue par la ministre allemande de la Défense Ursula von der Leyen, mais critiquée par l'opposition en Allemagne. De son  côté, Moscou a réclamé des précisions sur l'initiative de M.Juncker.

Dossier:
Projet de création d’une armée de l'UE (13)

Lire aussi:

Ambassadeur russe: l'Otan essaie de diviser l'Europe et la Russie
Merkel: bâtir la sécurité en Europe avec la Russie
L'armée russe ouvre le feu pour stopper un destroyer britannique qui a violé sa frontière en mer Noire
Israël, Royaume-Uni: les vaccins inefficaces face au variant Delta?
Tags:
armée, Union européenne (UE), Grzegorz Schetyna, Pologne
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook