International
URL courte
0 182
S'abonner

Auparavant, la sous-secrétaire d'Etat a accusé les médias russes de mener une "campagne de propagande omniprésente".

Les autorités américaines n'ont pas l'intention d'empêcher les médias russes de travailler dans le pays, a déclaré la sous-secrétaire d'Etat américaine Victoria Nuland à l'agence Sputnik.

"Les Etats-Unis ne pratiquent pas la censure des médias", a indiqué Mme Nuland à la question de savoir si Washington envisageait la possibilité de censurer les médias russes travaillant aux Etats-Unis.

La semaine dernière, Mme Nuland a accusé les médias russes de mener une "campagne de propagande omniprésente".

Toujours selon elle, depuis le renversement du président ukrainien Viktor Ianoukovitch en février 2014, le financement des médias publics américains diffusant en russe, tels que les radios Free Europe/Radio Liberty et La Voix de l'Amérique, a plus que doublé pour atteindre 22,6 millions de dollars.

Lire aussi:

Un migrant en tue un autre et tente de violer une femme en pleine rue en 24h à Paris
Sortie de l'état d'urgence et pass sanitaire: l'Assemblée adopte finalement le texte
Covid et accident de laboratoire, ces «complotistes» qui avaient vu juste
«Un gentil garçon»: la mère du tueur présumé du policier à Avignon s’en prend aux autorités
Tags:
censure, médias, Victoria Nuland, États-Unis, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook