Ecoutez Radio Sputnik
    Troupes de l'OTAN. Photo d'illustration

    Général italien: l'armée de l'UE impossible sans politique extérieure commune

    © Flickr /
    International
    URL courte
    Projet de création d’une armée de l'UE (13)
    2163
    S'abonner

    Selon l'ancien chef d'Etat-major général des Forces armées italienne Vincenzo Camporini, le création d'une armée européenne n'est pas pour demain.

    L'Europe ne pourra pas se doter d'une armée commune en l'absence de politique extérieure unique, a déclaré mercredi Vincenzo Camporini, vice-président de l'Institut italien des relations internationales (IAI) et ancien chef d'Etat-major général des Forces armées italiennes.

    "Evoquer la création d'une armée européenne alors que l'UE n'a pas de politique extérieure et de sécurité commune, c'est construire une maison à partir du toit. L'Europe doit mener une politique extérieure commune avant de créer des instruments pour la réaliser. L'existence d'une armée en l'absence de la politique extérieure commune serait absurde. Cela m'a surpris", a indiqué le général Camporini dans une interview à RIA Novosti.

    Commandos britanniques
    © AFP 2019 CLAUS FISKER / SCANPIX DENMARK
    D'après l'expert, la mise en œuvre de ce projet n'est pas pour demain et "la déclaration faite à ce sujet par le porte-parole du gouvernement allemand est significative.

    Selon lui, on peut réaliser cette idée, mais dans un avenir assez lointain. "A mon avis, on peut s'attendre à la même réaction dans les milieux européens", a ajouté M.Camporini.

    "Je considère que l'UE doit pouvoir mener une politique indépendante" de l'Otan dont les intérêts ne coïncident pas toujours avec ceux de l'Europe, a-t-il noté en citant la situation en Libye à titre d'exemple "Les Américains ne sont pas trop intéressés à régler cette situation. Or elle touche les intérêts vitaux de l'Europe", a rappelé l'expert.

    D'après lui, l'Europe doit pouvoir mener ses propres opérations militaires si l'Otan ne souhaite pas y participer. Mais la création d'une armée européenne ne doit pas entraîner la hausse des dépenses militaires des pays européens. "Il s'agit de placer les unités existantes sous un commandement européen uni. Cela ne devrait pas entraîner l'augmentation des dépenses, on pourrait même les réduire si on arrivait à rationaliser les ressources", a conclu le général italien.

    Le journal allemand Welt am Sonntag a publié le 8 mars une interview du président de la Commission européenne Jean-Claude Juncker, dans laquelle ce dernier affirmait que l'Europe avait besoin de se doter d'une armée commune qui permettrait à l'UE d'affirmer son poids politique et de renforcer l'unité des Etats membres. Cette idée a été soutenue par la ministre allemande de la Défense Ursula von der Leyen, mais critiquée par l'opposition en Allemagne. De son côté, Moscou a réclamé des précisions sur l'initiative de M.Juncker.

    Dossier:
    Projet de création d’une armée de l'UE (13)
    Tags:
    armée européenne, Union européenne (UE), Vincenzo Camporini, Europe
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik