Ecoutez Radio Sputnik
    Vue de Moscou

    Washington et Berlin menacent Moscou de nouvelles sanctions

    © Sputnik. Alexander Vilf
    International
    URL courte
    Sanctions de l'Occident contre la Russie (348)
    2779

    Susan Rice et Frank-Walter Steinmeier ont brandi la menace de nouvelles sanctions antirusses en cas de violation des accords de Minsk.

    La Russie risque d'être visée par de nouvelles sanctions en cas de violation des accords de Minsk sur la crise ukrainienne, selon la conseillère à la sécurité nationale du président US Susan Rice et le ministre allemand des Affaires étrangères Frank-Walter Steinmeier.

    D'après un communiqué diffusé par la Maison Blanche, les deux responsables réunis à Washington ont mis l'accent sur la nécessité "d'appliquer l'ensemble des dispositions des accords de Minsk, dont l'arrêt des hostilités et la coopération avec l'OSCE qui doit permettre aux observateurs de surveiller le retrait des armes et la libération de tous les prisonniers".

    "Ils ont également indiqué que le prix à payer pour la Russie augmentera en cas de violation des accords de Minsk ou de tentatives des séparatistes de s'emparer de nouveaux territoires", indique le document.

    Mme Rice et M.Steinmeier se sont en outre "mis d'accord sur la nécessité de soutenir les autorités ukrainiennes, qui adoptent des mesures en vue de stabiliser l'économie nationale".

    Les relations entre Moscou et l'Occident se sont dégradées sur fond de crise en Ukraine et d'adhésion de la Crimée à la Russie en mars 2014. Les Etats-Unis, l'Union européenne, le Canada ainsi que l'Australie et la Nouvelle-Zélande ont adopté un premier train de sanctions contre la Russie à la mi-mars 2014. Fin juillet, les Etats-Unis et l'UE ont instauré des sanctions contre plusieurs secteurs de l'économie russe.

    Moscou a riposté en imposant un embargo sur les denrées alimentaires provenant des Etats-Unis, de l'UE, de l'Australie, du Canada et de la Norvège.

    Dossier:
    Sanctions de l'Occident contre la Russie (348)

    Lire aussi:

    Madrid: le temps n'est pas au durcissement des sanctions
    Journal chinois: Les sanctions contre la Russie absurdes et inefficaces
    L'UE encore encline aux sanctions antirusses
    Tags:
    sanctions, Susan Rice, Frank-Walter Steinmeier, Ukraine, États-Unis, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik