International
URL courte
L'Etat islamique (2014) (1131)
0 549
S'abonner

Un ancien professeur d'université irakien est présenté sur les réseaux sociaux comme un épouvantail pour les djihadistes du groupe Etat islamique.

Les combattants qui luttent contre les djihadistes du groupe Etat islamique en Irak ont désormais une figure-culte, Abu-Azrael ("Ange de la Mort"), qui combat dans la région de Tikrit.

Cet ancien professeur d'université est un commandant de la brigade chiite d'Imam Ali bénéficiant, selon certaines données, d'un soutien de l'Iran.

Le commandant défend son pays natal contre les terroristes et remonte le moral de ses compatriotes par le biais des réseaux sociaux où il parle des victoires des forces anti-Daech. Les pages Facebook créées en son honneur diffusent des photos du commandant Abu-Azrael brandissant des haches et des épées et maltraitant des cadavres de djihadistes.

Il y a peu d'informations sur le passé d'Abu-Azrael. A en croire la légende qui l'entoure, il aurait été champion d'Irak de taekwondo.

 

Dossier:
L'Etat islamique (2014) (1131)

Lire aussi:

Daesh ou le festin des charognards
Syrie: les forces aériennes éliminent plus de 25 combattants de l'EI
Boko Haram prête allégeance à l'Etat islamique
Tags:
Etat islamique, Abu-Azrael, Tikrit, Irak
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook