Ecoutez Radio Sputnik
    Centrale nucléaire de Bouchehr

    Nucléaire iranien: Téhéran espère pouvoir surmonter les divergences

    © Sputnik . Valeri Melnikov
    International
    URL courte
    Nucléaire iranien (2015) (124)
    0 162

    Lors des négociations sur le nucléaire iranien, Téhéran espère surmonter les points de désaccord avec les Etats-Unis

    Lors des prochaines négociations entre l'Iran et les Six médiateurs internationaux  à Lausanne,  Téhéran espère pouvoir aplanir les divergences avec les Etats-Unis, a annoncé dimanche à RIA Novosti  le vice-ministre iranien des Affaires étrangères Abbas Araghchi.

    "Jusqu'à présent, nous avons des grandes divergences et de grandes lacunes, on verra si nous réussissons à les surmonter. Nous avons fait certains progrès lors de volets précédents et nous verrons si l'on réussit à le faire cette fois-ci", a indiqué le diplomate.

    Dimanche, un nouveau volet de négociations entre l'Iran et les Six médiateurs internationaux pour le nucléaire iranien (Allemagne, Chine, Etats-Unis, France, Grande-Bretagne, Russie) débute à Lausanne, en Suisse. Il devrait durer jusqu'au 19 mars. Des négociations bilatérales au niveau des chefs de diplomatie devraient se dérouler durant les trois premiers jours.

    L'objectif des négociations est de parvenir à un accord politique sur le programme nucléaire iranien d'ici le 24 mars et d'un accord universel qui garantirait le caractère exclusivement pacifique du programme nucléaire de Téhéran d'ici fin juin.

    Les Occidentaux et Israël soupçonnent Téhéran de cacher un volet militaire de son programme nucléaire. L'Iran nie catégoriquement vouloir se doter de l'arme atomique.

    Dossier:
    Nucléaire iranien (2015) (124)

    Lire aussi:

    Nucléaire iranien: les sénateurs américains mettent les bâtons dans les roues d'Obama
    Nucléaire: Téhéran n'exclut pas l'idée d'un moratoire
    Iran-Six: un volet des entretiens prend fin à Montreux
    Nucléaire iranien: Téhéran refuse le gel suggéré par Obama
    Tags:
    programme nucléaire iranien, États-Unis, Iran
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik