International
URL courte
Sanctions de l'Occident contre la Russie (350)
5879
S'abonner

La chancelière allemande Angela Merkel estime qu'il est trop tôt pour lever les sanctions antirusses.

Il serait erroné de lever les sanctions imposées contre la Russie alors que seules les premières exigences des ententes de Minsk ont été respectées, a déclaré jeudi la chancelière allemande Angela Merkel.

"L'année passée, nous autres Européens avons imposé, en plusieurs étapes, des sanctions à l'encontre de la Russie. Elles prennent fin en juillet et en septembre. Nous ne voulons et ne pouvons pas les lever si seules les premières exigences des ententes de Minsk sont respectées. Le faire constituerait une erreur", a indiqué la chancelière intervenant devant les députés du Bundestag.

Les relations entre Moscou et l'Occident se sont dégradées sur fond de crise en Ukraine et d'adhésion de la Crimée à la Russie en mars 2014. Les Etats-Unis, l'Union européenne, le Canada ainsi que l'Australie et la Nouvelle-Zélande ont adopté un premier train de sanctions contre la Russie à la mi-mars 2014. Fin juillet, les Etats-Unis et l'UE ont instauré des sanctions contre plusieurs secteurs de l'économie russe.
Moscou a riposté en imposant un embargo sur les denrées alimentaires provenant des Etats-Unis, de l'UE, de l'Australie, du Canada et de la Norvège.

Dossier:
Sanctions de l'Occident contre la Russie (350)

Lire aussi:

L'UE prolonge les sanctions contre Moscou
Au moins 25 morts dans le crash d’un avion de transport militaire An-26 en Ukraine - images
Attaque à Paris: cinq nouvelles gardes à vue en cours, selon une source judiciaire
Tags:
sanctions, Angela Merkel, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook