International
URL courte
Vers la paix en Ukraine (128)
0 947
S'abonner

L'ambassadeur russe à l'Onu Vitali Tchourkine a soumis au Conseil de sécurité un projet de résolution condamnant le refus de Kiev d'appliquer l'accord de Minsk sur le règlement du conflit ukrainien.

La Russie a soumis au Conseil de sécurité de l'Onu un projet de résolution relatif à l'application de l'accord de Minsk sur le règlement du conflit dans le sud-est de l'Ukraine, a annoncé jeudi l'ambassadeur russe aux Nations unies Vitali Tchourkine.  

"Nous avons présenté un très court projet de résolution", déclaré M. Tchourkine aux journalistes à l'issue de consultations du Conseil de sécurité tenues à huis clos.  

Il a précisé que ce document avait pour but de "réaffirmer une nouvelle fois la nécessité de respecter l'Accord de Minsk et, plus concrètement, de promouvoir un dialogue entre Kiev, Lougansk et Donetsk sur les modalités de tenue des élections régionales".  

Le Conseil de sécurité s'est réuni jeudi à l'initiative de la Russie pour examiner le refus de Kiev d'appliquer l'accord de Minsk du 12 février. M. Tchourkine a expliqué la nécessité de convoquer cette réunion par la récente décision de la Rada suprême de reporter l'instauration d'un "régime spécial d'autogestion" dans le Donbass jusqu'à la tenue, dans cette région, d'élections régionales organisées selon les lois ukrainiennes.  

Le diplomate russe a vivement critiqué cette décision du parlement ukrainien qui "ne souffle pas mot du statut spécial du Donbass" et qui "viole totalement la logique des mesures visant à régler toutes les questions par la voie de consultations ente Kiev, Donetsk et Lougansk". 

L'ambassadeur a rappelé qu'aux termes de l'Accord de Minsk, le statut spécial du Donbass doit être défini en deux étapes. 

"Durant la première étape, Kiev devait désigner les régions auxquelles ce statut serait appliqué et ce, en se fondant sur une loi adoptée en novembre dernier. Les autorités ukrainiennes n'ont rien fait. Elles n'ont même pas mentionné Donetsk et Lougansk dans cette loi. A la deuxième étape, après la tenue d'une réforme constitutionnelle et en dialogue avec les représentants du Donbass, les parties devront formuler un statut définitif de cette région", a indiqué Vitali Tchourkine.

Dossier:
Vers la paix en Ukraine (128)

Lire aussi:

Ukraine: des militaires US entraîneront la Garde nationale
Un épidémiologiste de l’Institut Pasteur met en garde la France
Cas de Covid-19 importés d’Algérie: «on donne le bâton pour se faire battre»
Certains gels hydro-alcooliques peuvent cacher un danger mortel
Tags:
Conseil de sécurité de l'Onu, ONU, Ukraine, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook