12:21 09 2019
      Une fille blessée dans l'attentat à SanaaAprès l'attentat dans une mosquée à Sanaa

      Yémen: attentat-suicide dans une mosquée, des dizaines de victimes

      © REUTERS / Khaled Abdullah © REUTERS / Khaled Abdullah
      1 / 2
      International
      322

      Des dizaines de personnes ont trouvé la mort et de nombreuses autres ont été blessées dans des attentats-suicide contre deux mosquées de Sanaa, la capitale du Yémen.

      Selon une source interrogée par Sputnik, les kamikazes étaient au nombre de deux.

      11:20 Les mosquées visées étaient fréquentées par des membres du mouvement chiite des Houthis.

      Les Houthis ont proclamé début février une Déclaration constitutionnelle instaurant un Conseil présidentiel pour diriger le Yémen et dissolvant le parlement, qui sera remplacé par le Conseil national de transition.

      Les manifestations antigouvernementales ont commencé dans le pays mi-août 2014. Un mois plus tard elles ont dégénéré en affrontements avec les forces de sécurité. En janvier 2015, après la prise de Sanaa par les chiites, le président Abd Rabo Mansour Hadi s'est entendu avec les rebelles sur l'entrée au pouvoir de l'opposition et a donné sa démission au parlement le 22 janvier. On a appris également que le gouvernement yéménite de Khaled Bahah avait aussi décidé de démissionner. Cependant, le 25 janvier, le chef de l’Etat a décidé de retirer sa demande de démission.

      Plusieurs pays dont la France ont fermé leurs ambassades à Sanaa.

      Qui sont les Houthis?
      Les Houthis tirent leur nom de leur guide spirituel, le chef religieux Badreddine al-Houthi et de son fils, Hussein. Ce dernier, un influent prédicateur, a été tué par l'armée yéménite en 2004. Ce mouvement rebelle, dont la branche politique porte le nom d'Ansarullah, appartient à la communauté zaïdite, issue du chiisme et concentrée dans les montagnes du nord-ouest du pays. 
      Les Zaïdites représentent environ un tiers de la population yéménite majoritairement sunnite. Les Houthis dénoncent la marginalisation de la communauté zaïdite, les inégalités et le sous-développement dont est victime le nord-ouest du pays où se trouve leur bastion ancestral, Saada.

      12:05 Au moins 30 personnes ont péri vendredi dans trois attentats suicide visant des mosquées chiites de la capitale yéménite, tenue par les miliciens Houthis — annonce AFP.

      12:06 Une bombe a explosé dans un premier temps dans la mosquée Badr, dans le sud de Sanaa, puis une autre à l'entrée de cet édifice au moment où les fidèles prenaient la fuite. Le troisième attentat suicide a visé la mosquée Al-Hashahush, dans le nord de la capitale.

      12:18 Selon le correspondant de Sputnik sur place, quatre explosions survenues dans deux mosquées ont fait 40 morts, selon des sources policières et hospitalières.

      12:23 La télévision Al-Massira, contrôlée par les Houthis, affirme que les hôpitaux de la capitale réclamaient en urgence des dons de sang.

      12:38 AFP annonce la mort de 55 personnes.

      12:52 Interrogé par Sputnik, l'homme politique Fouad Mousaad, en direct de Sanaa, a indiqué que la troisième explosion a été provoquée par une voiture piégée, les deux précédentes ayant été perpétrée par des kamikazes. Selon lui, l'attentat n'a pas encore été revendiqué, mais tous les regards sont tournés vers Al-Qaïda. En outre, les corps de trois hauts responsables Houthis ont été retrouvés parmi les dépouilles de victimes. 

      13:20 La technique de l'attaque suicide rappelle le mode opératoire du réseau Al-Qaïda dans la péninsule arabique (Aqpa), ennemi juré des Houthis et implanté dans le sud et le sud-est du pays. Aqpa est considéré comme la branche la plus dangereuse d'Al-Qaïda.

      13:30 L'attentat a fait 200 blessés selon des sources médicales de Sanaa.

      13:53 Selon l'homme politique yéménite Abdallah al-Matari, des partisans d'Al-Qaïda avaient menacé les Houthis peu avant l'attentat. « Al-Qaïda avait perpétré des attentats contre les partisans des Houthis auparavant », a-t-il indiqué.

      15:35 AP annonce la mort de 137 personnes, 345 sont blessés. L'Etat islamique a revendiqué la responsabilité de l'attentat. 

      15:57 Sputnik: le ministère de l'Intérieur de Yémen annonce la mort de 150 personnes

      Un chien se lance dans une bataille mortelle contre des loups pour sauver son ami – vidéo choc
      Une femme enceinte affronte un «énorme» aigle qui attaque son chien
      Un requin tente de pénétrer dans une cage de plongeurs et trouve la mort – vidéo