Ecoutez Radio Sputnik
    John Kerry

    Kerry évoque un "dégel" dans les relations USA-Iran

    © AP Photo / Molly Riley
    International
    URL courte
    0 211

    Le chef de la diplomatie américain John Kerry se félicite des progrès dans les négociations sur le nucléaire iranien et affirme qu'un dégel s'installe dans les relations entre Washington et Téhéran.

    Après avoir félicité les Iraniens à l'occasion du Norouz, fête de l'équinoxe du printemps, le secrétaire d'Etat américain John Kerry a déclaré qu'un dégel s'installait dans les relations entre Washington et Téhéran suite au progrès des négociations sur le programme nucléaire iranien.

    "Les Etats-Unis et l'Iran ont connu beaucoup d'hivers froids. Mais maintenant, avec l'arrivée du printemps, nous pouvons tous profiter de l'occasion pour aller vers un meilleur avenir", a indiqué le chef de la diplomatie américaine.

    "J'espère sincèrement que si les dirigeants de l'Iran font le choix juste et nécessaire lors des négociations en cours sur le nucléaire, ce nouvel an et ce nouveau printemps marqueront le début d'un meilleur avenir pour le peuple iranien et pour le monde entier", a ajouté M. Kerry.

    Le président américain Barack Obama avait antérieurement félicité les Iraniens et promis une coopération avec les Etats-Unis et d'autres pays si Téhéran acceptait de garantir le caractère pacifique de son programme nucléaire.

    John Kerry se trouve depuis une semaine à Lausanne où il mène des consultations avec son homologue iranien Mohammad Javad Zarif dans le cadre des négociations entre Téhéran et les médiateurs internationaux sur le dossier nucléaire iranien.

    Aux termes de l'accord intermédiaire conclu le 24 novembre 2013 à Genève, l'Iran et les six médiateurs (Russie, Etats-Unis, France, Chine, Grande-Bretagne et Allemagne) doivent élaborer un document définitif garantissant le caractère pacifique du programme nucléaire iranien en échange d'une levée graduelle des sanctions décrétées contre Téhéran.

    Lire aussi:

    Nucléaire iranien: Téhéran espère pouvoir surmonter les divergences
    Nucléaire iranien: les sénateurs américains mettent les bâtons dans les roues d'Obama
    Iran-Six: un volet des entretiens prend fin à Montreux
    Netanyahu est prêt au conflit avec Obama pour empêcher un accord avec l'Iran
    Tags:
    John Kerry, Iran, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik