International
URL courte
0 8713
S'abonner

Irritée par la position de Washington sur le dossier nucléaire iranien, l'Arabie saoudite se détourne des Etats-Unis pour se rapprocher de la Russie, affirme le site d'information WorldNetDaily.

L'Arabie saoudite cherche à rétablir un dialogue avec la Russie, a annoncé lundi le site d'information WorldNetDaily (WND), citant ses propres sources au sein du ministère saoudien de la Défense.

Selon le site, ce revirement s'explique par le mécontentement de Riyad au sujet de la politique américaine dans la région.

WND n'exclut pas que la reprise du dialogue avec Moscou vise à créer une nouvelle alliance dans la région. L'Arabie saoudite critique la position de Washington sur le programme nucléaire iranien.

D'après WorldNetDaily, Riyad ne cache pas son mécontentement "à la lumière du rapprochement des positions des Etats-Unis et de l'Iran, principal rival de l'Arabie saoudite dans la lutte pour l'influence au Proche-Orient et dans le golfe Persique".

WND souligne également que la position de Riyad n'a rien de nouveau: l'Egypte, qui a longtemps été allié des Etats-Unis au Proche-Orient, opère elle aussi un rapprochement avec la Russie.

Les Etats-Unis "ont accueilli assez froidement le gouvernement laïque et modéré du président égyptien Abdel Fattah al-Sissi", ce qui a poussé Le Caire à se rapprocher de Moscou, affirme le site d'information. Ce rapprochement a déjà porté ses fruits: les deux pays ont conclu des contrats de livraison d'armements pour 3,5 milliards de dollars, rappelle WND.

Lire aussi:

L'Arabie Saoudite s'intéresse aux hélicoptères russes (Vedomosti)
Arabie Saoudite: la Russie invitée à investir dans l'économie du royaume
PO: la Russie et l'Arabie saoudite aspirent au règlement de la situation
Les Etats-Unis s’interrogent sur leur politique arabe
Tags:
Russie, États-Unis, Arabie Saoudite
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via FacebookCommenter via Sputnik