Ecoutez Radio Sputnik
    Soldats américains

    Europe de l'Est: plus de 1.000 militaires US participent à des manœuvres

    © REUTERS/ Ints Kalnins
    International
    URL courte
    0 437

    Selon le Pentagone, les manœuvres sont censées confirmer les engagements de l'Otan envers les populations des pays où elles se déroulent.

    Plus d'un millier de soldats US stationnés en permanence en Europe ont été transférés ces derniers jours dans les pays d'Europe de l'Est pour prendre part à des exercices militaires, a déclaré le porte-parole du Pentagone, le colonel Steve Warren.

    Selon le colonel, jusqu'à 200 membres de la 173e brigade aéroportée américaine stationnée en Italie ont atterri sur un polygone en Roumanie. Dans le même temps, plus de 600 soldats d'un régiment déployé en Allemagne ont procédé à des exercices dans une autre base roumaine située sur le littoral de la mer Noire.

    En outre, environ 400 militaires ayant reçu une formation dans les pays baltes et en Pologne ont entamé samedi dernier une marche à partir de l'Estonie via les territoires estonien, letton, lituanien, polonais et tchèque. Au terme de cet exercice, ils doivent regagner leur base permanente se trouvant en Allemagne.

    "Cette opération a pour l'objectif de démontrer la liberté de circulation au sein des pays membres de l'Otan", a expliqué le porte-parole du Pentagone.

    Toujours selon M.Warren, les manœuvres actuelles sont destinées à confirmer les engagements de l'Otan envers les populations des pays où elles se déroulent.

    En mars 2015, les Etats-Unis ont commencé à déployer 3.000 soldats dans les pays baltes dans le cadre de la préparation aux exercices Atlantic Resolve.

    Lire aussi:

    Les Etats-Unis envoient 3.000 soldats dans les pays baltes
    Convoi de l’Otan en République tchèque: Tanks? No, thanks!
    Les Etats-Unis ont déployé des missiles Patriot en Pologne
    Tags:
    exercices militaires, défense, OTAN, Steve Warren, Europe
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik