International
URL courte
Crash de l'Airbus A320 de Germanwings (46)
0 286
S'abonner

Plusieurs pilotes et membres du staff de Germanwings ne veulent plus voler.

Plusieurs pilotes de la compagnie aérienne Germanwings refusent de voler suite au crash du vol 4U9525 survenue mardi dans le sud-est de la France.

"Suite à la tragédie qui s'est produite mardi, Germanwings fait état de problèmes dans la réalisation des vols dus à la décision de plusieurs équipages de ne pas embarquer suite au crash de l'avion avec 144 passagers et six membres d'équipage à son bord. Nous avons été contraints d'annuler certains vols", a annoncé la compagnie dans un communiqué.

Selon l'agence Bloomberg qui cite les médias allemands, une trentaine de vols de la compagnie lowcost ont été annulés au total.

Un Airbus A320 de la compagnie Germanwings effectuant la liaison Barcelone – Düsseldorf  s'est écrasé mardi dans les Alpes-de-Haute-Provence, près de la ville de Barcelonnette, sans laisser de survivant.

D'après Heike Birlenbach, vice-présidente de la compagnie aérienne Lufthansa dont Germanwings est la filiale, la catastrophe est "à ce stade" un accident, et toute autre théorie relève de la spéculation.

Des opérations de recherche et de sauvetage se poursuivent sur les lieux du crash. Une boîte noire de l'avion a été retrouvée.

Dossier:
Crash de l'Airbus A320 de Germanwings (46)

Lire aussi:

Macron évoque la possibilité de «lever le pass» dans certains territoires
Sous-marins australiens: «D’où cette colère?», demande Zakharova à Le Drian en évoquant les Mistral
«Éric Zemmour continue de me harceler», affirme la chroniqueuse Hapsatou Sy
Agnès Buzyn devant la justice: «La magistrature rappelle à Emmanuel Macron qu’elle tient le manche»
Tags:
France, Allemagne, Lufthansa, Germanwings, Airbus A320, crash d'avion, Airbus Group
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook