Ecoutez Radio Sputnik
    l'ex-premier ministre ukrainien Nikolaï Azarov

    Le coup d’Etat ukrainien téléguidé depuis l’ambassade US

    © Sputnik . Serguei Gouneev
    International
    URL courte
    0 1128
    S'abonner

    Selon l'ex-premier ministre ukrainien Nikolaï Azarov, les organisateurs des troubles avaient leur état-major à l’ambassade américaine de Kiev, qui en outre finançait en grande partie le soulèvement.

    L’ex-premier ministre ukrainien Nikolaï Azarov a déclaré dans une interview au quotidien italien Il Giornale que le coup d’Etat mené à Kiev en février 2014 était la conséquence de l’ingérence américaine dans les affaires intérieures de cet Etat souverain.

    Selon lui, les Etats-Unis étaient hostiles à la position de l’Ukraine visant à entretenir de bonnes relations aussi bien avec la Russie qu’avec l’Union européenne. 

    "Quand nous avons refusé de signer l’accord avec l’UE dans la forme avec laquelle on nous l’avait transmis, deux choses se sont produites. D’un côté, des manifestants apparus de nulle part ont commencé à prendre d’assaut les institutions d’Etat, de l’autre, une ingérence éhontée, absolument incroyable des Etats-Unis a commencé", a-t-il indiqué.

    M. Azarov a rappelé que les Etats-Unis et l’UE avaient enjoint les autorités à ne pas recourir à la force malgré la violence croissante des manifestants.

    L'Ukraine, un an après le coup d’État
    © Sputnik . Alexander Maximenko
    L’ancien ministre a rappelé avoir cherché à convaincre le président d’alors Viktor Ianoukovitch que les organisateurs des troubles avaient leur état-major à l’ambassade américaine de Kiev, qui en outre finançait en grande partie le soulèvement.

    "Quand nous disons que des nazis sont arrivés au pouvoir à Kiev, l’Europe pense que nous mentons, mais c’est la pure vérité. Comment nommer des gens qui pilonnent les quartiers résidentiels? Je soutiens les accords de Minsk, grâce auxquels les assassinats de masse ont cessé", a-t-il indiqué.

    Lire aussi:

    Ukraine: une guerre civile a suivi le coup d'Etat (Poutine)
    Ukraine: l'Occident a soutenu le coup d'Etat anticonstitutionnel (Poutine)
    L’Ukraine, un digne allié des Etats-Unis...
    L'Ukraine, bientôt "alliée majeure" des Etats-Unis?
    Tags:
    coup d'Etat, Nikolaï Azarov, Viktor Ianoukovitch, Ukraine, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik