Ecoutez Radio Sputnik
    Le Congrès US

    Les médias US perdent la guerre de l'information contre la Russie

    © Sputnik . Eduard Pesov
    International
    URL courte
    0 6310

    Les experts américains ont reconnu la victoire de la Russie dans la "guerre de l'information". Le Conseil des gouverneurs de la radiodiffusion demande au Congrès américain de débloquer 15 M USD supplémentaires pour lutter contre les médias russes en 2016.

    Les Etats-Unis sont en train de perdre la guerre de l'information face à la Russie, mais également à l'Etat islamique et à d'autres "concurrents", selon un rapport du Conseil américain des gouverneurs de la radiodiffusion (Broadcasting Board of Governors, BBG).

    "En diffusant des messages antiaméricains, nos concurrents ont déclenché une guerre de l'information, et ils gagnent cette guerre", indiquent les auteurs du rapport.

    Selon eux, la stratégie de communication internationale des Etats-Unis devrait être "reconstruite à partir de zéro". Il est ainsi nécessaire d'intensifier les efforts visant à contrer la propagande étrangère et de réviser la politique américaine de diffusion internationale, estiment les experts de l'organisation.

    Ils notent également que les intérêts des médias américains ne correspondent pas forcément aux objectifs géopolitiques poursuivis par l'administration de Washington.

    Les auteurs du document déplorent en outre les "conditions inégales" dans lesquelles les Américains se sont retrouvés face à l'"offensive médiatique" de Moscou. D'après une source diplomatique citée par l'agence Reuters, les fonds débloqués par Washington sont insuffisants pour y opposer une réponse efficace.

    "En termes de volumes affectés, nous sommes le Lichtenstein comparés à la Russie", a indiqué l'interlocuteur de l'agence.

    D'après le vice-directeur de la diffusion internationale du BBG Jeffrey Trimble, les autorités russes consacrent annuellement entre 400 et 500 millions de dollars à la propagande à l'étranger. Les Etats-Unis ne dépensent pour leur part qu'environ 20 M USD dans leurs médias russophones par an.

    Dans ce contexte, le BBG a demandé au Congrès américain de débloquer 15 M USD supplémentaires pour lutter contre les médias russes en 2016.

    Lire aussi:

    Morales: la chaîne russe RT persécutée car elle dit la vérité
    Chaîne russe RT aux USA: aucune menace (Nuland)
    L'Occident mène une "propagande antirusse hystérique" (Lavrov)
    Tags:
    propagande, médias, Congrès des États-Unis, Etat islamique, États-Unis, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik