Ecoutez Radio Sputnik
    Un avocat US propose d'autoriser l'exécution des homosexuels

    Un avocat US propose d'autoriser l'exécution des homosexuels

    © REUTERS/ Daniel Becerril
    International
    URL courte
    0 3430

    Selon l'avocat californien Matthew McLaughlin, il faut adopter une loi contre la sodomie pour protéger le peuple de la colère divine.

    Un projet de loi présenté le 26 février dernier par Matt McLaughlin, avocat à Huntington Beach (Californie) propose d'autoriser l'exécution des gays et lesbiennes "de balles dans la tête", rapporte le journal The Guardian.

    "Considérant qu'il est préférable que les contrevenants périssent plutôt que de voir le reste d'entre nous encourir la juste colère de Dieu du fait de notre tolérance insensée envers le mal qui se répand parmi nous, le peuple de Californie, craignant Dieu, recommande dans sa sagesse que toute personne qui touche en conscience une autre personne du même sexe aux fins de gratification sexuelle, soit mise à mort par balles dans la tête ou tout autre méthode plus pratique", a indiqué M.McLaughlin dans sa proposition de loi.

    M.McLaughlin, inscrit au barreau de l'Etat, propose de tenir un référendum en novembre 2016 en vue d'inscrire l'homosexualité au nombre des crimes passibles de la peine capitale en Californie. Il souhaite également que les défenseurs des droits des homosexuels soient condamnés à une amende d'un million de dollars, à une peine de 9 ans de prison et soient expulsés de l'Etat.

    Une pétition lancée le 20 mars sur le site Change.org pour réclamer la radiation de M.McLaughlin du barreau a déjà recueilli plus de 30.000 signatures.

    Conformément aux lois américaines, tout citoyen peut déposer une proposition de loi moyennant 200 dollars. La procureure générale de Californie, Kamala Harris, n'est pas en mesure de bloquer la proposition de loi de M.McLaughlin. Elle doit rédiger un résumé du texte et lui donner un nom de son choix d'ici le 4 mai en vue de lancer une campagne de collecte des signatures. Le texte doit recueillir plus de 356.000 signatures en 180 jours pour être soumis devant les électeurs en 2016.

    Toutefois, le projet a peu de chances d'aboutir. La Cour Suprême peut intervenir après la procédure de collecte des signatures si la proposition de loi est contraire à la Constitution californienne.

    Lire aussi:

    L'Estonie ouvre l'union civile aux couples homosexuels
    L’homosexualité n’est plus un crime en Europe
    Homosexualité: la Russie plus libérale que de nombreux pays (Poutine)
    Près de 7.000 mariages homosexuels contractés en France (Insee)
    La famille est un moyen de guerre asymetrique contre l’Occident
    Tags:
    homosexualité, Matthew McLaughlin, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik