Ecoutez Radio Sputnik
    Les véhicules de transport de troupes BTR-82A (Archives)

    A Moscou se prépare le plus grand défilé du Jour de la Victoire

    © Sputnik . Vitaly Belousov
    International
    URL courte
    70ème anniversaire de la Victoire dans la II GM (116)
    11118
    S'abonner

    Les parades prévues en Russie pour le Jour de la Victoire du 9 mai seront les plus grandioses dans l'histoire. Le ministre russe de la Défense Sergueï Choïgou a déclaré que près de 15.000 militaires défileraient sur la Place Rouge de Moscou, et qu'au total 80.000 personnes prendraient part aux défilés organisés dans les villes russes.

    En outre, Moscou a invité les unités de 16 États étrangers, dont neuf ont déjà confirmé leur participation.

    Matériel terrestre

    194 unités de matériel militaire prendront part au défilé du Jour de la Victoire 2015 à Moscou, notamment les chars T-90A, les véhicules Tigre, les canons automoteurs Msta-S, les véhicules de transport de troupes BTR-82A, les systèmes antiaériens Pantsir S-1, les systèmes de missile Iars, les systèmes antiaériens Bouk-M2, les véhicules de lancement du système antiaérien et antimissile S-400, les systèmes de missiles balistiques Iskander-M.

    Pour la première fois, les pavés de la Place Rouge verront défiler les complexes de missiles côtiers Bastion et Bal, les nouveaux chars à la base de la plateforme chenillée lourde Armata, la nouvelle version du véhicule Typhon, les véhicules de combat d'infanterie et les véhicules blindés de transport à la base de la plateforme chenillée unifiée Kourganets-25, le véhicule de combat d'infanterie Boomerang, l'artillerie automotrice 2S35 Koalitsiya-SV, et peut-être enfin les véhicules de combat d'infanterie des troupes aéroportées BMD-4M ainsi que les robots de combat à roues et à chenilles avec des armes légères et des canons.

    Matériel aérien

    La partie aérienne sera assurée par 150 avions et hélicoptères: les intercepteurs MiG-31, les bombardiers tactiques Su-34 et Su-27, l'avion de détection et de commandement aéroporté A-50, les avions de transport Il-76 et An-124-100 Rouslan, les bombardiers lourds Tu-160, Tu-95 et Tu-22M3, les hélicoptères Ka-52, Mi-28, Mi-26 et Mi-8.

    Les nouveautés de l'industrie de la défense russe prendront également part au défilé cette année.

    Le véhicule de combat d'infanterie Kourganets-25

    Le Kourganets-25 devrait remplacer les véhicules de combat d'infanterie BMP-2 de l'armée russe. Sa production en série devrait être lancée en 2016. Le véhicule, d'une masse au combat de 25 tonnes, devra être équipé d'une unité de combat Époque comprenant un canon automatique 2A42 de 30 mm, quatre conteneurs pour missiles guidées Kornet et une mitrailleuse PKT de 7,62 mm.

    La plateforme Kourganets-25 est conçue de façon modulaire, ce qui permet de faciliter et d'accélérer la production et la réparation du matériel blindé à sa base. Kourganets-25 est une plateforme chenillée universelle, sur la base de laquelle il est également prévu de créer un véhicule de combat pour les troupes aéroportées, un véhicule blindé de transport à chenilles et un chasseur de char automoteur avec un canon de char de 125 mm.

    Le char Т-14 Armata

    Le nouveau char russe Armata devrait être l'une des grandes premières du défilé du Jour de la Victoire. Selon certaines informations, ce véhicule de combat serait équipé d'une tour inhabitée avec un canon lisse de 125 mm et de 32 obus. Ces informations sont confirmées par une vidéo récemment parue sur Internet: malgré la tour camouflée du char, ces images permettent de tirer un certain nombre de conclusions sur la configuration du véhicule.

    Sur ces images, on note bien que les trappes sont situées devant la tour ce qui correspond aux informations précédentes sur une capsule blindée abritant les trois membres de l'équipage à l'avant du véhicule. En outre, le caractère "inhabité" de la tour est confirmé par l'absence d'éjecteur sur le canon de char conçu pour l'élimination des gaz de poudre et la réduction de la teneur en gaz du compartiment de l'équipage. En l'absence des membres d'équipage dans ce compartiment, ce dispositif n'est pas nécessaire.

    Plus tôt, on rapportait qu'en plus de l'arme principale, on installerait sur la tour de T-14 un canon multitube de 30 mm pour détruire les objets volant à basse altitude comme les drones et les hélicoptères, ainsi qu'une mitrailleuse lourde pour détruire les cibles légèrement blindées et non blindées telles que l'infanterie ennemie.

    Selon les représentants des Forces armées russes, Armata est une plateforme chenillée lourde de nouvelle génération, à la base de laquelle on devrait produire non seulement les chars, mais aussi les véhicules de combat d'infanterie lourds, les véhicules de génie de combat, les véhicules blindés de transport lourds, les véhicules de combat et d'escorte destinés à la protection des chars. En outre, la même plateforme devrait être utilisée pour l'artillerie automotrice, les systèmes de défense aérienne et les systèmes de défense contre les armes de destruction massive. D'ici 2020, il est prévu de construire 2 300 chars T-14.

    Tous les exemplaires qui devront participer au défilé ont été livrés aux troupes, a annoncé vice-président du conseil de la Commission pour l'industrie de défense russe Oleg Botchkarev. "Tout est à la disposition des troupes, les entraînements ont commencé", témoigne-t-il.

    Contenu réalisé à partir d'informations émanant de sources ouvertes

    Dossier:
    70ème anniversaire de la Victoire dans la II GM (116)

    Lire aussi:

    Jour de la Victoire: Poutine invite ses homologues biélorusse et kazakh
    Diplomates US: organiser la Parade de la Victoire à Kiev au lieu de Moscou
    Parade de la Victoire à Moscou: Xi Jinping répond présent
    Russie: près de 80.000 soldats défileront pour célébrer la Victoire
    Tags:
    armements, Dêfilé de la Victoire 2015, Sergueï Choïgou, Moscou, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik