International
URL courte
Situation en Syrie (2014) (607)
0 626
S'abonner

La ville syrienne d'Idlib tombée sous le contrôle du front terroriste al-Nosra a été proclamée "capitale" par les djihadistes.

Les combattants du Front al-Nosra et d'autres groupes extrémistes ont proclamé la ville syrienne d'Idlib leur capitale, a annoncé la chaîne de télévision saoudienne Al-Arabiya, citant une déclaration des représentants de l'opposition syrienne armée.

Le commandement de l'armée gouvernementale syrienne a pris samedi la décision de se retirer d'Idlib (nord-ouest de la Syrie) après cinq jours de combats acharnés contre les détachements armés de terroristes forts de plus de 3.500 hommes. Selon les médias, un milliers d'obus et mortiers et de roquettes artisanales ont frappé les quartiers résidentiels de la ville en quelques jours d'assaut.

Idlib, dont la population compte 100.000 habitants, est la deuxième ville après Raqqa à être entièrement tombée sous le contrôle des djihadistes. Idleb revêt une grande importance stratégique, car elle est située près de la frontière avec la Turquie d'où les terroristes reçoivent des renforts et des armes.

Dossier:
Situation en Syrie (2014) (607)

Lire aussi:

Les islamistes abattent la frontière entre la Syrie et l'Irak
Syrie: les islamistes de l'EIIL exécutent 8 rebelles près d'Alep (médias)
Syrie: les islamistes commettent des crimes de guerre (Onu)
Syrie: les islamistes imposent la charia aux habitants de Rakka
Tags:
terrorisme, armée gouvernementale syrienne, Front al-Nosra, Idlib, Syrie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook