Ecoutez Radio Sputnik
    Vladimir Poutine et Cristina de Kirchner

    La présidente argentine en Russie du 22 au 24 avril

    © Sputnik . Mikhail Klimentiev
    International
    URL courte
    0 473

    Les entretiens russo-argentins porteront sur la coopération dans le nucléaire civil, l'augmentation des échanges commerciaux bilatéraux et l'achat d'hélicoptères militaires russes.

    La présidente argentine Cristina Kirchner se rendra en Russie entre le 22 et le 24 avril pour rencontrer son homologue russe Vladimir Poutine, a rapporté mardi le journal argentin La Nacion.

    Selon le journal, la visite de Mme Kirchner à Moscou sera consacrée à la coopération dans le nucléaire civil, l'augmentation des échanges commerciaux bilatéraux et l'éventuel achat d'hélicoptères militaires russes par l'Argentine.

    D'après La Nacion, les discussions porteront notamment sur l'augmentation des livraisons de viande et de produits laitiers argentins en Russie qui a décrété un embargo alimentaire sur les produits alimentaires en provenance des pays ayant introduit des sanctions contre Moscou sur fond de crise en Ukraine.

    Le porte-parole du président russe Dmitri Peskov a pour sa part annoncé que la visite de Mme Kirchner en Russie était à l'étude.

    L'Armée de l'air argentine a acheté deux hélicoptères russes Mi-171E en 2011 pour réaliser des missions de sauvetage au Pôle Sud. C'était une grande première, car auparavant, la coopération militaire et technique entre la Russie et l'Argentine était quasi inexistante. Selon le ministre argentin de la Défense, l'Argentine compte élargir ses importations d'hélicoptères russes.

    Lire aussi:

    L'Argentine envisage d'acheter des hélicoptères russes
    Poutine lance la diffusion de la chaîne russe RT en Argentine
    Gaz: le russe Gazprom souhaite exploiter des gisements en Argentine
    Trois Françaises mineures auraient été offertes à Epstein par Brunel en «cadeau d'anniversaire»
    Tags:
    Cristina Fernandez de Kirchner, Russie, Argentine
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik