Ecoutez Radio Sputnik
    Cour pénale internationale (CPI) à La Haye

    La Palestine devient membre de la Cour pénale internationale

    © Wikipedia/ Vincent van Zeijst
    International
    URL courte
    0 492

    Selon le porte-parole de la CPI Fadi El Abdallah, le statut de Rome, fondateur de la CPI, devient applicable pour la Palestine en ce qui concerne ses droits et obligations.

    La Palestine est devenue mercredi membre de la Cour pénale internationale (CPI) de La Haye, a annoncé le porte-parole de la CPI Fadi El Abdallah. 

    "Aujourd'hui marque la date d'entrée en vigueur des statuts de Rome pour la Palestine, la date où le statut de Rome devient entièrement applicable pour la Palestine en ce qui concerne notamment ses droits et obligations en tant que pays membre", a indiqué M.El Abdallah. 

    Une cérémonie à huis clos s'est déroulée au siège du tribunal à La Haye pour marquer l'adhésion palestinienne. Le ministre palestinien des Affaires étrangères Ryad al-Malki a reçu une copie symbolique du Statut de Rome, fondateur de la CPI. 

    Fondée en 2002, la CPI a pour fonction de poursuivre des individus responsables de génocide, de crimes de guerre et de crimes contre l'humanité. 

    La Palestine a décidé de la rejoindre à la fin de 2014, après avoir vu rejeter par le Conseil de sécurité de l'Onu un projet de résolution mettant fin à l'occupation israélienne dans les trois ans. Elle compte y faire juger les dirigeants israéliens pour crimes de guerre ou crimes liés à l'occupation. La juridiction de la CPI s'étend aux crimes commis soit sur le territoire des pays qui ont ratifié le Statut de Rome, soit par les citoyens de ces pays. Cependant, Israël ne reconnaît pas la Cour de La Haye.

    Lire aussi:

    CPI: ouverture d'un examen préliminaire de la situation en Palestine
    La Palestine ouvre sa 1ère ambassade en Europe occidentale
    CPI: les USA hostiles à l'ouverture d'une enquête sur les crimes contre la Palestine
    Israël ne permettra pas que ses soldats soient traînés devant la CPI (Netanyahu)
    Arafat: la Palestine saisira la CPI si l'empoisonnement est prouvé
    Tags:
    Cour pénale internationale (CPI), Palestine
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik