International
URL courte
Opération militaire au Yémen (2015) (122)
0 669
S'abonner

La coalition de pays arabes qui mène actuellement une opération militaire au Yémen n’a pas autorisé l’atterrissage d’un avion chargé d’évacuer les citoyens russes du pays, annonce jeudi la chaîne de télévision arabe Al Mayadeen.

Houthis (Archives)
© AP Photo / Hani Mohammed
La chaîne souligne qu’une entente concernant l’atterrissage de l’appareil avait été conclue auparavant.

Cité par Sputnik, le directeur de l’aéroport de Sanaa Khaled Al-Shaif a déclaré que les citoyens russes s’étaient rassemblés dans la salle d’attente de l’aéroport en vue de l’évacuation. Suite au refus des militaires, l’avion a dû rebrousser chemin et voler vers le Caire.

L’ambassade russe au Caire confirmé l’information: "Un avion russe se trouve à l’aéroport du Caire, il attend la possibilité de prendre part à l’opération d’évacuation des citoyens russes du Yémen. Cela dépend des pays voisins, notamment de l’Arabie saoudite".

Interrogé sur cette question, le porte-parole du président russe Dmitri Peskov a pour sa part conseillé aux journalistes de s’adresser au ministère russe des Affaires étrangères.

La semaine dernière, la coalition réunissant l'Arabie saoudite et d'autres pays du Golfe a lancé une opération militaire contre les rebelles chiites Houthis qui contrôlent la majeure partie du territoire yéménite. La coalition a effectué des frappes aériennes contre l'aéroport de Sanaa, capitale du pays, et sur certains sites militaires.

Dossier:
Opération militaire au Yémen (2015) (122)

Lire aussi:

L'hommage de Macron à Maradona indigne le Venezuela qui le tacle sur les Gilets jaunes
Un commissariat de police attaqué aux cocktails Molotov dans le Lot
Sectarisme, boycott et chasse aux sorcières dans les universités: la France à la mode US?
Tags:
opération militaire, Sanaa, Arabie Saoudite, Yémen, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook