Ecoutez Radio Sputnik
    Le président américain Barack Obama

    Nucléaire: Obama veut un contrôle "sans précédent" des ententes avec l’Iran

    © AP Photo / Susan Walsh
    International
    URL courte
    Nucléaire iranien (2015) (124)
    0 338

    "Cet accord sera basé non pas sur une confiance aveugle, mais sur un système de suivi d’une puissance sans précédent", a déclaré Barack Obama jeudi à Washington.

    En cas de conclusion d’un accord définitif avec l’Iran sur le dossier nucléaire, la communauté internationale obtiendra la possibilité de suivre de près l’ensemble de l’activité de Téhéran dans cette sphère, a déclaré le président américain Barack Obama.

    "Cet accord sera basé non pas sur une confiance aveugle, mais sur un système de suivi d’une puissance sans précédent", a-t-il déclaré jeudi à Washington.

    Obama a qualifié l’entente trouvée jeudi à Lausanne sur les "paramètres clés" visant résoudre le dossier du nucléaire iranien d’"accord positif, conforme aux buts que nous nous fixons".

    Selon lui, les parties ont encore un important travail à réaliser afin de conclure un accord définitif sur la question. En outre, si la partie américaine est prête à lever en partie ses sanctions contre Téhéran, elle n’hésitera pas à la réintroduire en cas de besoin.

    "Nous sommes disposés à un allègement par étape des sanctions", a-t-il indiqué. 

    Les grandes puissances et l'Iran ont conclu jeudi un accord d’étape sur le nucléaire iranien. Selon les termes de l'accord-cadre, qui ne sont pas tous rendus publics, la capacité d'enrichissement d'uranium de l'Iran devra être réduite. La République islamique pourra conserver 6.000 centrifugeuses (contre 19.000 actuellement) et les sanctions seront progressivement levées, "en fonction des engagements de l'Iran". Les négociations vont se poursuivre jusqu'au 30 juin.

    Dossier:
    Nucléaire iranien (2015) (124)

    Lire aussi:

    Iran: la vie après les sanctions
    Programme nucléaire iranien: les négociations entrent dans la dernière ligne droite
    Nucléaire iranien: la fin de la confrontation
    Nucléaire iranien: Moscou et Paris plaident pour un compromis
    Tags:
    programme nucléaire iranien, négociations, Barack Obama, Lausanne, Iran, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik