Ecoutez Radio Sputnik
    Le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov

    Nucléaire iranien: un accord qui donne de l’espoir, selon Moscou

    © AP Photo / Pavel Golovkin
    International
    URL courte
    Nucléaire iranien (2015) (124)
    0 233
    S'abonner

    Les points clés d'un accord-cadre doivent être matérialisés, estime le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov.

    L’accord-cadre au sujet du nucléaire iranien, arraché après des mois de tensions, donne de l’espoir et fixe des points clés qui doivent être matérialisés, a déclaré le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov aux journalistes à Bichkek.

    "Le résultat des négociations donne de l’espoir. L’accord-cadre définit les points principaux afin de régler les problèmes les plus sensibles du dossier iranien: enrichissement, recherches dans le domaine de l’énergie nucléaire, contrôle des sites iraniens par l’Agence internationale de l’énergie atomique au sujet du respect des engagements pris. En réponse, les sanctions seront levées", a précisé le chef de la diplomatie russe.

    "Il s’agit des paramètres clés qui doivent être mis en œuvre. Des experts vont rédiger un document détaillé sur les activités de Téhéran et la levée des sanctions à partir du 30 juin", a dit Sergueï Lavrov.

    Federica Mogherini, porte-parole de la diplomatie de l'Union européenne, a dit jeudi que les solutions qui ont été trouvées lors des négociations de Lausanne jettent les bases d'un futur accord définitif sur le programme nucléaire de l'Iran.

    Le groupe des puissances 5+1 (États-Unis, Russie, Chine, France, Royaume-Uni et Allemagne) et l'Iran ont trouvé des solutions sur les paramètres principaux de ce futur accord, à conclure au plus tard le 30 juin.

    Dossier:
    Nucléaire iranien (2015) (124)

    Lire aussi:

    Accord sur l’Iran : La Russie ennemi de substitution ?
    Expert: effondrement du pétrole en cas de levée des sanctions contre l’Iran
    Nucléaire: Obama veut un contrôle "sans précédent" des ententes avec l’Iran
    Iran: la vie après les sanctions
    Tags:
    Six médiateurs internationaux, programme nucléaire iranien, Sergueï Lavrov, Iran
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik