International
URL courte
0 221
S'abonner

Un journal saoudien a annoncé que l'ancien président yéménite Ali Abdallah Saleh aurait fui à Moscou à bord d'un avion russe. Selon un conseiller de l'ex-président, il s'agit d'un canular.

Un conseiller de l'ex-président yéménite Ali Abdallah Saleh a démenti la déclaration du ministre des Affaires étrangères Ryad Yassine selon laquelle l'ancien chef de l'Etat aurait secrètement fui à Moscou.

Le quotidien saoudien Asharq Al-Awsat a annoncé samedi que l'ex-président Saleh avait quitté Sanaa à bord d'un avion venu de Moscou pour évacuer les diplomates russes. Le chef de la diplomatie yéménite a confirmé cette information, soulignant que "les autorités russes devaient soit la confirmer à leur tour, soit la démentir".

La nouvelle du départ d'Ali Abdullah Saleh a été catégoriquement démentie par des membres de son équipe.

"Ce n'est pas vrai, je viens de le voir, nous avons dîné ensemble. Il est toujours à Sanaa", a déclaré à l'agence Sputnik un conseiller de M. Saleh.

Depuis une semaine dernière, une coalition internationale réunissant l'Arabie saoudite et d'autres pays du golfe Persique, ainsi que l'Egypte, la Jordanie et le Soudan mène une opération militaire au Yémen contre les Houthis, partisans du mouvement Ansar Allah, qui contrôlent la majeure partie du territoire yéménite, dont Sanaa, la capitale du pays.

Lire aussi:

Attaque contre le consulat russe au Yémen: Moscou accuse la coalition arabe
Yémen: la Russie évacue ses ressortissants d'Aden
Expert: les USA remercient l’Egypte pour son engagement au Yémen
Lavrov: les doubles standards US évidents au Yémen et en Ukraine
Tags:
Ali Abdallah Saleh, Sanaa, Yémen, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook