International
URL courte
0 7912
S'abonner

Selon le magazine Forbes, Vladimir Poutine aurait rejeté la proposition de Piotr Porochenko d'annexer le Donbass.

Le président ukrainien Piotr Porochenko aurait proposé à son homologue russe Vladimir Poutine d'annexer le Donbass (est de l'Ukraine), a rapporté l'édition en langue russe du magazine Forbes citant une déclaration du président Poutine. 

Selon Forbes, M.Poutine a déclaré, lors d'une rencontre à huis clos avec les dirigeants de l'Union russe des industriels et des entrepreneurs: "Il (M.Porochenko) m'a dit  +Prenez le Donbass+ et je lui ai répondu: +Es-tu fou? Je n'ai pas besoin du Donbass. Si vous n'en avez plus besoin, proclamez son indépendance+".

D'après le magazine, M.Porochenko aurait laissé entendre que Kiev ne pouvait pas accepter l'indépendance du Donbass, M.Poutine ayant pour sa part appelé les autorités ukrainiennes à rétablir le système bancaire dans cette région et à relancer les paiements des retraites et des allocations à la population du Donbass.

"C'est une mauvaise interprétation des propos de M.Poutine", a déclaré le président de l'Union russe des industriels et des entrepreneurs Alexandre Chokhine.

Le porte-parole du président russe Dmitri Peskov a mis en doute lundi les informations sur les propos prêtés à M.Poutine lors de la réunion à huis clos tenue le 19 mars dernier. 

Kiev a aussi commenté l'article de Forbes. Selon le porte-parole du ministère ukrainien des Affaires étrangères Evguéni Perebiïnis, M.Porochenko s'est adressé à M.Poutine en ukrainien et ses paroles ont été mal traduites.

Lire aussi:

Donbass: Porochenko reporte l'octroi du statut spécial
Rada: certaines régions du Donbass, "territoires provisoirement occupés"
Erdogan espère que la France «se débarrassera au plus vite du danger Macron»
L’avocat de Trump présente au Sénat de Géorgie une première vidéo de «preuve» de fraude électorale
Tags:
Forbes, Alexandre Chokhine, Evgueni Perebiïnis, Dmitri Peskov, Petro Porochenko, Vladimir Poutine, Donbass, Ukraine, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook