Ecoutez Radio Sputnik
    Soldats saoudiens près de la frontière avec le Yémen

    Moscou "déçu" par l'opération de la coalition au Yémen

    © AP Photo / Hassan Ammar
    International
    URL courte
    Opération militaire au Yémen (2015) (122)
    0 573
    S'abonner

    Le chef de la diplomatie russe a accordé une interview au directeur général de l'agence Rossiya Segodnya Dmitri Kisselev.

    Moscou est déçu par l'opération de la coalition internationale contre les Houthis yéménites lancée sans mandat du Conseil de sécurité de l'Onu, a déclaré le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov.

    "A l'heure actuelle, cette opération n'a aucun fondement du point de vue du droit international. Nous avons été certes un peu déçus par le fait que l'opération ait été lancée sans la moindre consultation au Conseil de sécurité ou au format bilatéral", a indiqué le chef de la diplomatie russe dans une interview accordée à l'agence Rossiya Segodnya.

    Selon M.Lavrov, il est nécessaire pour les parties impliquées dans le conflit de s'asseoir à la table des négociations et de mettre fin aux hostilités.

    "Les Houthis doivent arrêter leur opération dans le sud du Yémen, où des combats intenses se déroulent toujours et de nouveaux territoires passent sous leur contrôle. Ce cessez-le-feu doit être sans conditions. Pour sa part, la coalition doit cesser ces frappes aériennes. Les forces qui combattent les Houthis au sol doivent également se joindre au cessez-le-feu", a indiqué le ministre.

    Et d'ajouter que Moscou était inquiet face au "nouveau fossé" qui se creuse entre chiites et sunnites au Yémen.

    Fin mars, une coalition réunissant l'Arabie saoudite et d'autres pays du Golfe a lancé une opération militaire contre les rebelles chiites houthis qui contrôlent la majeure partie du territoire yéménite. La coalition a effectué des frappes aériennes contre l'aéroport de Sanaa, capitale du pays, et sur certains sites militaires.

    Dossier:
    Opération militaire au Yémen (2015) (122)

    Lire aussi:

    Attaque contre le consulat russe au Yémen: Moscou accuse la coalition arabe
    Expert: les USA remercient l’Egypte pour son engagement au Yémen
    Le symptôme yéménite ou de la fin du chaos constructeur
    Riyad: l'opération au Yémen durera jusqu'à ce que les "objectifs soient atteints"
    Tags:
    Houthis, Conseil de sécurité de l'Onu, Dmitri Kisselev, Sergueï Lavrov, Arabie Saoudite, Yémen, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik