Ecoutez Radio Sputnik
    Situation au Yémen

    Yémen: Riyad rejette l’appel de Moscou à cesser les bombardements

    © REUTERS / Stringer
    International
    URL courte
    Opération militaire au Yémen (2015) (122)
    0 653
    S'abonner

    L'Arabie saoudite a rejeté la proposition de Moscou d'observer des "pauses humanitaires" dans les bombardements de la coalition internationale au Yémen, rapporte mardi l'agence Arab News.

    Auparavant, la délégation russe a soumis au Conseil de sécurité des Nations unies un projet de résolution proposant de suspendre les frappes aériennes de la coalition dirigée par l'Arabie saoudite en vue d'évacuer les étrangers et d'apporter une aide humanitaire à la population yéménite.

    L'ambassadeur saoudien à l'Onu Abdallah al-Mouallimi a déclaré que cette proposition de Moscou visait à empêcher le Conseil d'adopter un projet alternatif de résolution sur la situation au Yémen déposé par les pays du golfe Persique.

    Selon le diplomate saoudien, Riyad a "fait tout le nécessaire" pour garantir l’évacuation des civils yéménites et apporter une assistance humanitaire à la population.

    Des représentants du Comité international de la Croix-Rouge (CICR) ont pour leur part fait savoir que la coalition avait approuvé l'envoi au Yémen de deux avions avec des médecins et des médicaments à leur bord.

    Dossier:
    Opération militaire au Yémen (2015) (122)

    Lire aussi:

    Riyad: l'opération au Yémen durera jusqu'à ce que les "objectifs soient atteints"
    Yémen: les frappes de la coalition ont mis l'aéroport de Sanaa hors service
    Le symptôme yéménite ou de la fin du chaos constructeur
    Attaque contre le consulat russe au Yémen: Moscou accuse la coalition arabe
    Tags:
    ONU, Abdallah al-Mouallimi, Arabie Saoudite, Yémen, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik