International
URL courte
0 817
S'abonner

Les Etats-Unis livreront des hélicoptères, missiles et autres matériels et armes au Pakistan pour 952 millions de dollars.

Le département d'Etat américain a approuvé la livraison de matériels de guerre au Pakistan pour 952 millions de dollars, a annoncé le service de presse de la Defense Security Cooperation Agency (DSCA), le bras commercial du Pentagone.

"Le département d'Etat a donné son feu vert à la vente d'hélicoptères d'attaque Viper AH-1Z, de missiles Hellfire II, d'équipements auxiliaires et pièces de rechange au Pakistan pour 952 millions de dollars", a indiqué l'agence dans un communiqué. 

Drone MQ‐9 Reaper
© Photo / US Air Force / Staff Sgt. Brian Ferguson
Selon DSCA, le Pakistan a demandé de lui vendre 15 hélicoptères Viper AH-1Z, 1.000 missiles antichar Hellfire II, des moteurs, des ordinateurs, des radars et des technologies de navigation et de télécommunication pour mener des opérations antiterroristes en Asie du Sud.

Aux termes du contrat, qui sera réalisé d'ici 5,5 ans, les militaires américains participeront à la formation des soldats pakistanais et aux travaux de maintenance technique des matériels et armes livrées au Pakistan.

En janvier dernier, les Etats-Unis ont fourni au Pakistan des armes et munitions utilisées par la Force internationale d'assistance à la sécurité (ISAF) en Afghanistan. En septembre 2014, le département d'Etat a approuvé la livraison de 160 blindés au Pakistan pour 198 millions de dollars.

Les forces armées pakistanaises ont lancé en juin 2014 une "opération universelle" baptisée Zarb-e-Azb contre les terroristes d'Al-Qaïda, les talibans, le Mouvement islamique du Turkestan oriental et le Mouvement islamique d'Ouzbékistan dans la province du Waziristân du Nord, près de la frontière afghane. Environ 30.000 militaires sont engagés dans cette opération.

Lire aussi:

Pakistan: 19 morts et plus de 50 blessés dans un attentat à Peshawar
Pakistan: Washington débloque une aide de 1,1 md USD
Pakistan/drones US: Musharraf reconnaît avoir autorisé des frappes
USA-Pakistan: "les relations ne sont pas ce qu'elles devraient être" (Obama)
Tags:
Hellfire II, Viper AH-1Z, Defense Security Cooperation Agency (DSCA), Pakistan, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook