International
URL courte
11917
S'abonner

Le premier ministre indien et le président français pourraient conclure un accord sur la livraison de chasseurs Rafale à l'Inde.

L'Inde et la France pourraient signer le contrat sur la livraison d'avions de combat français Rafale à l’Inde lors de négociations entre le premier ministre indien Narendra Modi et le président français François Hollande, a déclaré vendredi à l'agence Sputnik une source au sein du ministère indien des Affaires étrangères.

Jeudi, le chef du gouvernement indien s'est rendu en France pour une visite de trois jours. Au menu de son séjour figurent deux tables rondes avec les représentants de grandes sociétés françaises travaillant dans l'infrastructure et la défense, une intervention à l'UNESCO, une visite de l'usine Airbus de Toulouse ainsi que des négociations avec le président français.

Auparavant, les autorités indiennes ont appelé la partie française à prendre une décision concernant le prix des Rafale avant la visite du premier ministre indien.

D'après les médias indiens, le ministère indien de la Défense envisageait de renoncer à l'acquisition de 126 chasseurs Rafale qui avaient remporté un appel d'offres en 2012, en raison du prix élevé de ces appareils qui était passé de 12 à 20 milliards de dollars ainsi que suite au refus de Paris de transmettre des technologies à la partie indienne.

Le contrat franco-indien prévoit la fabrication de 18 appareils en France, puis de 108 avions sous licence sur place.

Lire aussi:

Journal: l’Inde envisage d'acquérir des chasseurs russes au lieu des Rafale
EI: les Rafale du Charles de Gaulle larguent leurs premières bombes
Chasseurs Su-30MKI, possible alternative aux Rafale
Inde: Moscou prêt à remplacer les chasseurs Rafale par ses Su-30MKI
Tags:
négociations, Rafale, François Hollande, Narendra Modi, France, Inde
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook