International
URL courte
0 13710
S'abonner

Les sous-marins déployés en mer de Chine méridionale suscitent les inquiétudes du Pentagone.

La marine chinoise a déployé trois sous-marins capables de frapper les Etats-Unis avec des missiles balistiques, a déclaré le chef du Commandement de la défense aérospatiale de l'Amérique du nord (NORAD), l'amiral William Gortney.

Selon le militaire, les submersibles en question seront en mesure de frapper les Etats-Unis une fois équipés de missiles. C'est la première fois qu'un haut responsable militaire américain exprime des préoccupations concernant les sous-marins lanceurs d'engins chinois.

Les sous-marins qui suscitent une telle inquiétude de Washington ont été déployés en mer de Chine méridionale à proximité de la base insulaire de Hainan. Pour le moment, aucun missile n'a été chargé sur les appareils, mais le Pentagone estime que les Chinois le feront courant 2015.

En janvier dernier, la Chine a procédé à un essai de son nouveau missile balistique stratégique JL-2 destiné aux sous-marins de classe Jin, selon les termes utilisés par le Pentagone. Ces sous-marins sont capables d'embarquer jusqu'à 12 missiles JL-2, conçus pour transporter des ogives nucléaires multiples.

Dans le même temps, l'amiral Gortney a déclaré que la Corée du Nord était capable de monter de petites ogives nucléaires sur ses nouveaux missiles intercontinentaux KN-08.

La Russie, pour sa part, envoie elle aussi "un message politique" à la communauté internationale en dépêchant ses bombardiers nucléaires de longue portée vers les côtes américaines, a indiqué M.Gortney.

Plus tôt dans la semaine, le secrétaire US à la Défense Ashton Carter a déclaré que les Etats-Unis étaient préoccupés par l'intensification des activités de Pékin en mer de Chine méridionale.

Dans ce contexte, les Etats-Unis envisagent de déployer des aéronefs et des navires dernier cri dans la région Asie-Pacifique en vue de contrer l'influence chinoise toujours croissante, a annoncé le chef du Pentagone.

Lire aussi:

Amiral US: Pékin construit une "Muraille de sable" en mer de Chine
Les alliés des Etats-Unis refusent de jouer contre la Chine
Obama a appelé la Chine à revoir sa politique de sécurité informatique
Chine: le budget de la Défense augmentera de 10%
Tags:
missiles, sous-marins, KN-08 (missile nord-coréen), NORAD, Pentagone, William Gortney, Chine, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook