Ecoutez Radio Sputnik
    Président américain Barack Obama

    Obama: "Le temps des ingérences des Etats-Unis en Amérique latine est révolu"

    © AFP 2019 Raul Arboleda
    International
    URL courte
    1756

    Barack Obama promet de ne plus s'ingérer dans les affaires intérieures des pays d'Amérique latine.

    Le temps où les Etats-Unis s'ingéraient dans les affaires intérieures des pays d'Amérique latine est révolu, a assuré le président américain Barack Obama lors du septième Sommet des Amériques qui s'est ouvert vendredi à Panama.

    "Les jours où nos projets dans cet hémisphère partaient du principe que les Etats-Unis pouvaient interférer librement sont révolus", a déclaré le locataire de la Maison Blanche vendredi, à la veille d'une rencontre avec son homologue cubain Raul Castro.

    Le rapprochement historique entre Washington et La Havane domine manifestement l'ordre du jour de cette réunion des chefs d'Etat et de gouvernement du continent américain. L'Amérique latine est unanime à saluer la politique initiée par le président des Etats-Unis pour normaliser les relations avec Cuba, mais dénonce tout aussi unanimement les sanctions infligées le mois dernier par Washington au Venezuela.

    Lire aussi:

    Amérique latine: Washington veut minimiser l'influence russe (analyste)
    Rapprochement USA-Cuba: Washington assouplit les sanctions
    Sanctions US: Cuba exprime son soutien au Venezuela
    L'Iran convoque l'ambassadeur britannique après l'incident dans le golfe d'Oman
    Tags:
    7e sommet des Amériques, Raul Castro, Barack Obama, Panama, Cuba, Amérique latine, Venezuela, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik