Ecoutez Radio Sputnik
    Bateau suédois HMS (G)

    Suède: le "sous-marin russe" était en fait un navire technique suédois

    © AP Photo/ Fredrik Sandberg
    International
    URL courte
    266641370

    La Marine suédoise a reconnu que l'engin mystérieux qu'elle a traqué à l'automne 2014 au large de Stockholm n'était un fait qu'un bateau technique suédois.

    L'engin inconnu que les militaires suédois ont d'abord pris pour un sous-marin étranger était en fait un bateau technique, a rapporte mardi l'agence d'information TT se référant au contre-amiral de la Marine suédoise Anders Grenstad. 

    La chaîne de télévision RT estime que la Marine suédoise a lancé la chasse à un sous-marin inconnu pour justifier la prochaine augmentation du budget militaire national de 6 milliards de couronnes suédoises (680 M USD) entre 2016 et 2020. 

    Le ministère suédois de la Défense a organisé une vaste opération de recherche d'un sous-marin étranger dans l'archipel de Stockholm (30.000 îles et îlots) en octobre 2014 après avoir reçu des informations sur des "activités sous-marines suspectes". Les médias locaux ont affirmé que le sous-marin était russe.  

    Plus de 200 militaires, des hélicoptères, des bateaux furtifs et des dragueurs de mines ont participé à l'opération qui a coûté 20 millions de couronnes suédoises (plus de 2,1 millions d'euros). Les recherches n'ont donné aucun résultat. 

    Les militaires suédois ont analysé les données recueillies pendant l'opération avant d'annoncer à la mi-novembre qu'un mini-sous-marin étranger s'était trouvé illégalement dans les eaux territoriales de la Suède. 

    Le ministère russe de la Défense a pour sa part noté qu'il ne pouvait pas s'agir d'un submersible russe puisque les forces armées du pays ne disposent pas de petits sous-marins. 

    Selon le journal Svenska Dagbladet, un rapport complet sur les résultats de l'opération de recherche sera publié au printemps.

    Lire aussi:

    Sous-marin: la Suède admet avoir diffusé de fausses informations
    Chasse au sous-marin russe en Suède: un prétexte pour augmenter le budget de la défense
    Tags:
    sous-marins, défense, Anders Grenstad, Suède
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik