International
URL courte
Sanctions de l'Occident contre la Russie (350)
0 732
S'abonner

Un ministre grec promet d'œuvrer pour obtenir la levée des sanctions visant Moscou.

La Grèce a payé cher les sanctions décrétées par l'UE contre la Russie sur fond de crise ukrainienne, a déclaré le ministre grec de la Défense Panos Kammenos en visite à Moscou.

"Les sanctions introduites par l'Europe à l'encontre de la Russie ont affecté l'Europe elle-même, et la Grèce a payé très cher ces mesures. Nous allons tout mettre en œuvre pour obtenir la levée de ces sanctions, ce qui bénéficierait tant à l'Union européenne qu'à la Russie", a déclaré M.Kammenos aux journalistes.

Le ministre est arrivé dans la capitale russe pour prendre part à la quatrième conférence sur la sécurité internationale qui s'y déroulera les 16 et 17 avril.Il a rappelé que la Grèce et la Russie continuaient à coopérer dans le domaine de la défense.

"La réalisation des programmes de coopération en matière de défense se poursuit, et ces programmes seront maintenus", a fait savoir M.Kammenos. Evoquant les menaces liées au terrorisme international, le ministre grec a également plaidé pour une coopération entre Moscou et l'Occident.

"Nous estimons qu'une coopération est nécessaire pour combattre cette menace. En tant qu'amis de la Russie et membres de l'Union européenne et de l'Otan, nous ferons tout notre possible pour y parvenir", a promis M.Kammenos.

Dossier:
Sanctions de l'Occident contre la Russie (350)

Lire aussi:

Visite de Tsipras en Russie: l'UE met Athènes en garde
UE: la fronde couve contre les sanctions antirusses
L'UE divisée sur les sanctions antirusses
Bloomberg: sept pays de l'UE hostiles à de nouvelles sanctions antirusses
Tags:
sanctions, Union européenne (UE), Panos Kammenos, Occident, Russie, Grèce
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook