Ecoutez Radio Sputnik
    Oles Bouzina

    Le journaliste ukrainien Oles Bouzina assassiné à Kiev

    Youtube
    International
    URL courte
    0 447

    Un journaliste ukrainien régulièrement invité à la télévision russe, Oles Bouzina, a été tué jeudi à Kiev, il s'agit du deuxième meurtre par balles d'une personnalité d'opposition dans la capitale ukrainienne en 24 heures.

    Selon l'agence UNN qui cite des sources médicales, le journaliste a été abattu à l'entrée de son immeuble.

    Le conseiller du ministre ukrainien de l'Intérieur Anton Guerachtchenko a confirmé l'assassinat du journaliste. La vice-présidente du mouvement ultranationaliste Pravy Sektor (Secteur droit) Anna Demid a écrit sur sa page Facebook que M.Bouzina avait été abattu par deux personnes qui lui tiraient dans le dos.

    L'annonce de la mort d'Oles Bouzina est intervenue au cours de la séance annuelle de questions-réponses entre le président russe Vladimir Poutine et la population. Le chef du Kremlin a souligné que la récente vague de meurtres et de suicides d'opposants en Ukraine était passée sous silence en Europe ainsi qu'aux Etats-Unis.

    Plus tôt dans la journée, le ministère ukrainien de l'Intérieur a déclaré que l'ex-président de la Rada suprême (parlement) Oleg Kalachnikov, considéré comme proche de l'ex-président Ianoukovitch, avait été tué par balles à son domicile. Le défunt figurait parmi les organisateurs de la filiale de Kiev du mouvement Anti-Maïdan, hostile aux manifestations pro-européennes qui avaient débouché sur la chute du régime de Viktor Ianoukovitch début 2014.

    Auparavant, le journal ukrainien Obkom a fait état de l'assassinat d'un autre journaliste ukrainien, Sergueï Soukhobok. Selon le journal, le meurtre aurait été perpétré dans la nuit du 12 au 13 avril.

    Lire aussi:

    Kiev salue les suicides dans l’entourage de l’ex-président Ianoukovitch
    Un homme politique se suicide en Ukraine
    Ce qu'ont évoqué Poutine, Macron et Merkel lors de leur échange téléphonique
    Un «CRS» faisant la fête avec les Gilets jaunes: une révélation inattendue des policiers
    Tags:
    Oles Bouzina, Vladimir Poutine, Kiev, Ukraine
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik