Ecoutez Radio Sputnik
    Défilé de la Victoire sur la place Rouge à Moscou (archives)

    Washington reconnaît avoir suggéré le boycott de la Parade de Moscou

    © Sputnik . Ramil Sitdikov
    International
    URL courte
    70ème anniversaire de la Victoire dans la II GM (116)
    0 26119
    S'abonner

    Selon la porte-parole du département d'Etat, il existe plusieurs autres moyens de célébrer la Victoire.

    Les Etats-Unis ont influencé la décision de certains leaders mondiaux de ne pas prendre part à la Parade de la Victoire à Moscou, a reconnu la porte-parole du département d'Etat US Mary Harf.

    A la question de savoir si Washington avait recommandé aux chefs d'Etats et de gouvernements de ne pas se rendre à Moscou pour les festivités à l'occasion du 70e anniversaire de la victoire sur l'Allemagne nazie, Mme Harf a répondu de manière évasive, indiquant qu'il y avait "divers moyens" de rendre hommage à la victoire en Europe comme aux Etats-Unis.

    "En ce qui concerne la parade de Moscou, nous avons pris en considération ce qui se passait en Ukraine et nous appelons les autres pays à faire de même", a déclaré la porte-parole de la diplomatie américaine.

    Toujours selon elle, tout pays du monde est en droit de décider de lui-même de sa participation aux célébrations dans la capitale russe. Cependant, les Etats-Unis "ont clairement exprimé leur position" à cet égard, a-t-elle souligné.

    Plus de 30 chefs d'Etats ont confirmé leur participation à la Parade de la Victoire prévue le 9 mai 2015 à Moscou. Cependant, les dirigeants de plusieurs pays occidentaux, dont la chancelière allemande Angela Merkel et le premier ministre britannique David Cameron, ont refusé d'assister à la Parade de la Victoire sur fond de crise ukrainienne.

    L'administration du président américain Barack Obama a annoncé que le chef de la Maison Blanche ne prendrait pas part aux célébrations en raison de son "agenda chargé". Les Etats-Unis seront représentés par l'ambassadeur américain à Moscou John F. Tefft.

    Lors de sa séance de questions réponses avec la population tenue jeudi, le président russe Vladimir Poutine a indiqué qu'il jugeait superflu de commenter le refus de certains leaders de se rendre à l'événement.

    "Je n'ai même pas réagi au niveau officiel. C'est le choix de chaque politique, et de chaque pays. Ils ne veulent pas? Pas de problème. Quelqu'un n'a pas obtenu la permission de Washington? Soit. (…) C'est notre fête".

    Dossier:
    70ème anniversaire de la Victoire dans la II GM (116)

    Lire aussi:

    Parade de la Victoire: Moscou invite les militaires US
    A Moscou se prépare le plus grand défilé du Jour de la Victoire
    Jour de la Victoire: Berlin interdira le passage de motards russes
    Tags:
    Dêfilé de la Victoire 2015, Mary Harf, États-Unis, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik