Ecoutez Radio Sputnik
    Lieu de l'attentat à Jalalabad

    Afghanistan: l'Etat islamique revendique les attentats de Jalalabad

    © AP Photo /
    International
    URL courte
    L'Etat islamique (2014) (1131)
    0 119
    S'abonner

    Deux explosions ont fait au moins 33 morts dans la capitale de la province de Nangarhar.

    Les djihadistes de l'Etat islamique ont revendiqué les attentats perpétrés dans la ville de Jalalabad dans l'est de l'Afghanistan, qui avaient fait au moins 33 morts, rapporte l'agence pakistanaise Pajhwok.

    Samedi matin, un kamikaze s'est fait exploser à proximité d'une banque à Jalalabad au moment où des fonctionnaires étaient venus toucher leur salaire mensuel. Une autre explosion s'est produite près du siège du département local de l'information et de la culture.

    Les informations concernant le nombre de victimes et de blessés dans les attentats sont régulièrement actualisées. Selon une source au sein d'un hôpital local, des dizaines de blessés se trouvent dans un état extrémêment grave. Les médicins ont appelé la population à réaliser des dons de sang pour les transfusions.

    Le groupe Etat islamique, considéré comme l'une des organisations terroristes les plus cruelles, a proclamé en juillet 2014 un califat islamique sur les territoires irakiens et syriens sous son contrôle. Depuis août dernier, les Etats-Unis et leurs alliés de la coalition effectuent des frappes contre les positions des djihadistes de l'EI en Irak et depuis le 23 septembre, en Syrie.

    Le groupe, qui compterait près de 30.000 combattants selon la CIA, continue son agression. En mars 2015, l'EI a revendiqué les attentats qui ont fait des dizaines de morts en Tunisie et au Yémen.

    Dossier:
    L'Etat islamique (2014) (1131)

    Lire aussi:

    Assad: Scandinaves, leaders de l'EI en Syrie, sont à redouter au maximum
    L'école internationale du terrorisme recrute
    Assad: l'Etat islamique s'est renforcé grâce aux raids US
    Tags:
    attentat, Etat islamique, Afghanistan, Jalalabad (Afghanistan)
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik