International
URL courte
Résiliation du contrat Mistral (128)
0 9620
S'abonner

Selon le président français François Hollande, la France et la Russie recherchent ensemble une solution au problème des navires Mistral commandés par Moscou.

La France et la Russie recherchent ensemble les moyens de régler la situation autour des bâtiments de projection et de commandement Mistral commandés par Moscou, a annoncé dimanche le président français François Hollande.

"Nous sommes en train de négocier pour trouver une solution de sortie de crise", a indiqué M.Hollande à la chaîne de télévision Canal+.

Le président français a également annoncé qu'il comptait rencontrer vendredi son homologue russe Vladimir Poutine en Arménie.

La Russie et le constructeur naval français DNCS/STX ont signé un contrat de 1,2 milliard d'euros prévoyant la construction de deux bâtiments de guerre de classe Mistral en 2011. La livraison du premier des deux navires, le Vladivostok, aurait dû avoir lieu à l'automne 2014, mais elle a été suspendue par le président Hollande sine die au motif que les conditions "n'étaient pas réunies" en raison de la crise ukrainienne.

Moscou envisage de réclamer à la France une indemnité pour le non-respect du contrat. 

Entre-temps, le gel de la livraison du Vladivostok pose beaucoup de problèmes à la France, notamment au groupe DCNS, maître d'œuvre du programme.

Dossier:
Résiliation du contrat Mistral (128)

Lire aussi:

La Russie pourrait construire des Mistral seule
Mistral pour Moscou: la position de Paris conforme aux intérêts de l'Europe
Mistral: la Russie laisse à la France jusque fin avril
Roland Dumas: la France doit livrer les Mistral à la Russie
Tags:
Mistral, François Hollande, France, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook