Ecoutez Radio Sputnik
    Camp de concentration Majdanek

    Holocauste: la Pologne s'insurge contre les propos du directeur du FBI

    © Sputnik . Georgy Zelma
    International
    URL courte
    0 1336
    S'abonner

    Varsovie a protesté samedi auprès des Etats-Unis suite aux propos émis par le chef du FBI sur l'implication des Polonais dans l'Holocauste.

    L'ambassade de Pologne aux Etats-Unis a envoyé une lettre de protestation au directeur du FBI américain James Comey qui avait chargé la Pologne d'une part de responsabilité pour la Shoah, a annoncé samedi le porte-parole du ministère polonais des Affaires étrangères Marcin Wojciechowski.

    "L'ambassade polonaise aux Etats-Unis a réagi par une lettre officielle aux propos émis par le directeur du FBI au Musée de l'Holocauste de Washington. La phrase sur la Pologne était inadmissible", a indiqué M.Wojciechowski sur Twitter.

    Le vice-ministre polonais des Affaires étrangères Rafał Trzaskowski a, pour sa part, déclaré que la lettre adressée à M.Comey rétablissait "la réalité historique". 

    M.Comey a déclaré le 15 avril dernier que les agents et analystes du FBI devraient dorénavant suivre une formation sur les leçons de l'Holocauste. 

    "De bonnes personnes ont participé à l'assassinat de millions d'autres personnes. Et c'est la leçon la plus effrayante de toutes – notre humanité nous a rendu capables de renoncer à notre morale individuelle sous l'influence du groupe, de céder au mal (…), de nous convaincre de n'importe quoi. Dans leur tête, les assassins et leurs complices d'Allemagne, de Pologne, de Hongrie et d'autres pays n'avaient pas l'impression qu'ils faisaient quelque chose de mauvais. Ils étaient persuadés d'avoir fait ce qui était juste, ce qu'il fallait faire. Et nous devons en avoir horreur", a conclu M.Comey.

    Lire aussi:

    La Lettonie interdit une exposition sur la Shoah: les Juifs russes indignés
    Ukraine: un mémorial de la Shoah profané à Odessa
    Shoah: le président letton pour la restitution des biens juifs
    Shoah: des bougies en mémoire des 6 millions de victimes
    Tags:
    Musée mémorial de l'Holocauste de Washington, Holocauste, FBI, Rafał Trzaskowski, Marcin Wojciechowski, James Comey, Pologne, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik