Ecoutez Radio Sputnik
    Forces de sécurité lybiennes

    Pentagone: l'Etat islamique cherche à s'implanter en Libye

    © AFP 2019 MAHMUD TURKIA
    International
    URL courte
    L'Etat islamique (2014) (1131)
    0 115

    Selon le colonel Steve Warren, les djihadistes veulent faire de la Libye leur fief.

    Ayant mis un pied en Libye, le groupe djihadiste Etat islamique commence à s'implanter en Afrique du Nord, a déclaré le porte-parole du Pentagone, le colonel Steve Warren.

    "J'estime que c'est la Libye dont l'EI veut faire son fief. Pour le moment, ils sont parvenus à y mettre un pied en raison notamment de troubles d'une ampleur inédite et de la dégradation totale de la situation sécuritaire", a indiqué M.Warren cité par le journal Washington Times.

    Selon le porte-parole, les Etats-Unis se concentrent aujourd'hui sur les opérations contre les djihadistes en Syrie et en Irak. Cependant, le Congrès examine à l'heure actuelle la possibilité d'étendre les pouvoirs du président US en la matière en vue de l'autoriser à mener des frappes contre l'EI là où cela sera jugé nécessaire.

    Dimanche, les djihadistes de l'Etat islamique ont mis en ligne un nouvel enregistrement vidéo montrant l'exécution d'une trentaine de chrétiens éthiopiens par des membres d'un groupe terroriste libyen allié à l'EI.

    L'EI a en outre revendiqué l'attentat à la bombe perpétré lundi soir contre l'ambassade espagnole à Tripoli. L'explosion a endommagé l'ambassade et plusieurs autres bâtiments situés à proximité sans faire de victime.

    L'EI, l'une des organisations terroristes les plus cruelles, a proclamé en juillet 2014 un califat islamique sur les territoires irakiens et syriens sous son contrôle. Le groupe lié à Al-Qaïda, qui compterait près de 30.000 combattants selon la CIA, continue son offensive, qui a déjà coûté la vie à des milliers de civils et fait des centaines de milliers de réfugiés.

    Depuis août, les Etats-Unis et leurs alliés de la coalition effectuent des frappes contre les positions des djihadistes de l'EI en Irak et depuis le 23 septembre, en Syrie.

    Dossier:
    L'Etat islamique (2014) (1131)

    Lire aussi:

    L'EI et les talibans se déclarent le djihad
    L’État islamique veut mettre la main sur les champs pétroliers libyens
    L'EI utilise des mineurs comme éclaireurs et donneurs de sang
    Diplomate irakien: l'EI vend des organes d'otages exécutés
    Lutte antiterroriste: la Libye se félicite du soutien de Moscou
    Tags:
    Etat islamique, Steve Warren, Libye, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik