International
URL courte
0 330
S'abonner

La Russie n'est pas devenue moins accueillante envers les touristes étrangers en dépit de l'aggravation des relations entre Moscou et l'Occident, estime la journaliste américaine Charly Wilder.

Ex-employée de l'hebdomadaire allemand Spiegel, Mme Wilder a quitté Berlin pour Moscou il y a 14 mois. Dans un article publié par le New York Times, elle avoue que ses proches étaient inquiets pour sa sécurité lorsqu'elle a déménagé en Russie.

"C'était comme si je me rendais dans une zone de combat", écrit la journaliste.

Cependant, elle trouve que la situation des touristes dans les grands centres culturels russes tels que Moscou ou Saint-Pétersbourg n'a pas changé. Mme Wilder rappelle que l'Occident n'a pour sa part jamais formellement déconseillé à ses ressortissants de se rendre dans telle ou telle ville russe, à l'exception des territoires frontaliers avec l'Ukraine et les républiques du Caucase du Nord.

Dans le même temps, la journaliste constate des changements survenus dans l'attitude des Russes envers les étrangers sur fond de crise ukrainienne et de détérioration consécutive des relations avec l'Occident. A titre d'exemple, elle cite les résultats de plusieurs sondages témoignant de la montée des sentiments antiaméricains au sein de la population. Cependant, cela n'a pas de répercussions sur la vie quotidienne des Américains en Russie, estime la journaliste.

Toujours d'après elle, l'affaiblissement actuel du rouble constitue aujourd'hui sans doute le meilleur attrait pour les touristes en Russie.

Selon Olga Skoveleva, employée d'une agence de voyages russe citée par le NYT, un grand nombre de touristes souhaitant venir en Russie ont des préoccupations quant à leur sécurité, mais on arrive toujours à les persuader de se rendre dans le pays.

"Nous leurs disons que la situation politique ne leur présentera aucun inconvénient. Compte tenu des évènements dans le monde et de leur présentation dans les médias, cela m'étonne moi-même, mais c'est vrai", explique Mme Skoveleva.

Lire aussi:

Des touristes britanniques se rendent en Crimée en dépit des sanctions
Une maison ordinaire de Souzdal est entrée dans le top-10 des meilleurs hôtels du monde
Un journaliste US essaie d’interrompre Vladimir Poutine, le Président russe réplique
«Pédocriminel!»: Jack Lang insulté à Montpellier – vidéo
Tags:
tourisme, Charly Wilder, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook