International
URL courte
0 39
S'abonner

Le chef du Service russe de contrôle des stupéfiants intervient lors d'une réunion des BRICS.

Le nombre total de toxicomanes dans le monde a dépassé 300 millions de personnes, a déclaré mercredi le directeur du Service fédéral russe de contrôle des stupéfiants (FSKN) Viktor Ivanov.

"La plupart des pays américains, africains, européens et asiatiques font face à la +narcotisation+ globale de leurs populations. La production de cocaïne en Amérique du Sud et d'héroïne en Afghanistan affiche des records historiques, ce qui entraîne la montée spectaculaire de la consommation de stupéfiants dans les pays producteurs et ceux de transit", a fait savoir M.Ivanov dans le cadre d'une réunion ministérielle des pays membres du groupe BRICS consacrée à la lutte antidrogue.

Il a rappelé que le nombre de consommateurs de drogue dans le monde a augmenté d'un tiers au cours des cinq dernières années pour s'élever à 324 millions de personnes.

Citant les informations de l'Office des Nations unies contre la drogue et le crime, 224.000 hectares de pavot à opium ainsi que près de 150.000 hectares de chanvre ont été cultivés en Afghanistan en 2014.

"Il est difficile d'imaginer le volume total des drogues à exporter et à consommer localement et d'argent douteux injecté dans le système financier international, ainsi que les conséquences néfastes que cela engendrera pour le développement mondial", a indiqué le responsable russe.

Lire aussi:

Les drogues et leurs effets
Le trafic mondial de drogue
Anti-drogue: coopération Moscou-Washington-Bruxelles malgré les sanctions
Tags:
drogue
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook