Ecoutez Radio Sputnik
    Le président russe Vladimir Poutine

    L'Ukraine pourrait adopter des sanctions contre Poutine

    © Sputnik . Alexei Druzhinin
    International
    URL courte
    0 873

    Le parlement ukrainien entend punir les dirigeants russes pour l'incarcération de la pilote Nadejda Savtchenko que la justice russe accuse d'implication dans le meurtre de deux journalistes dans le Donbass.

    La Rada suprême (parlement ukrainien) a recommandé mercredi au Conseil de sécurité nationale et de défense d'adopter des sanctions contre le président russe Vladimir Poutine qu'elle juge responsable de l'incarcération en Russie de la pilote ukrainienne Nadejda Savtchenko. 

    "Dresser une liste de personnes responsables de l'emprisonnement illégitime en Russie de Nadejda Savtchenko, députée et membre de la délégation permanente ukrainienne à l'APCE. Recommander au Conseil de sécurité nationale et de défense d'Ukraine d'adopter des sanctions personnelles contre les personnes responsables de l'incarcération illégitime de Mme Savtchenko", lit-on dans un arrêté adopté par la Rada par 256 voix contre 226 requises. 

    La liste des personnes visées par les sanctions de Kiev comprend le président russe Vladimir Poutine, le directeur du FSB Alexandre Bortnikov, le premier chef adjoint de l'administration présidentielle Viatcheslav Volodine, le chef du Comité d'enquête de Russie Alexandre Bastrykine, le porte-parole du Comité d'enquête Vladimir Markine, d'autres responsables du Comité d'enquête, le conseiller du président russe Vladislav Sourkov, le chef de la délégation russe à l'APCE Alexeï Pouchkov et le président de la Douma (chambre basse du parlement) Sergueï Narychkine. 

    Le parlement ukrainien a en outre appelé les organisations internationales et "les gouvernements des pays démocratiques" à adopter des sanctions personnelles contre les personnes figurant sur la liste. 

    La justice russe accuse la pilote Savtchenko d'être impliquée dans le meurtre de deux journalistes russes, Igor Korneliouk et Anton Volochine, dans l'est de l'Ukraine en été 2014. Nadejda Satchenko a été membre du bataillon de volontaires Aïdar engagé à l'opération militaire de Kiev dans le Donbass. Selon le Comité d'enquête de Russie, elle aurait communiqué la localisation exacte des journalistes aux tireurs ukrainiens. Savtchenko est entrée en Russie en été 2014 en se faisant passer pour une réfugiée. La défense de la pilote affirme qu'elle a été illégalement arrêtée en Ukraine et transférée en Russie.

    Lire aussi:

    Ukraine: Moscou hostile à la guerre des sanctions
    Ukraine: l'UE diffère l’application des nouvelles sanctions
    Ukraine: Merkel opposée à la levée de sanctions contre la Russie
    Crise ukrainienne : l'UE lie les sanctions à l’application des accords de Minsk
    Tags:
    sanctions, Rada suprême, Alexandre Bastrykine, Viatcheslav Volodine, Vladislav Sourkov, Vladimir Markine, Nadejda Savtchenko, Alexandre Bortnikov, Sergueï Narychkine, Alexeï Pouchkov, Vladimir Poutine, Ukraine, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik