International
URL courte
Opération militaire au Yémen (2015) (122)
0 519
S'abonner

Les frappes aériennes continuent malgré la fin de l'opération Tempête de fermeté annoncée mardi par l'Arabie saoudite.

Plus de 1.000 personnes ont été tuées au Yémen lors de l'opération Tempête de fermeté (Tempête décisive) dont la fin a été annoncée mardi par la coalition arabo-sunnite dirigée par Riyad, a annoncé mercredi à New York le Bureau de la coordination des affaires humanitaires (OCHA) de l'Onu. 

"1.080 personnes dont 28 enfants et 48 femmes ont été tuées du 19 mars au 20 avril. 4.300 personnes dont 80 enfants et 143 femmes ont été blessées", a indiqué l'OCHA se référant aux données de l'Organisation mondiale de la Santé (OMS).

Fadl Al-Mutaa, membre du parti politique yéménite Ansarullah, a annoncé à Sputnik que les frappes aériennes n'ont pas cessé et que des civils ont été tués mercredi dans le district de Hamdan. 

Selon le rapport du Bureau, la situation est calme à Sanaa et dans la plupart d'autres villes yéménites, mais "la coalition a repris mercredi matin les frappes aériennes contre une brigade du gouvernement à Ta'izz".

L'OCHA a salué "toute initiative susceptible de mettre fin aux violences au Yémen". 

Riyad a annoncé mardi la fin de l'opération Tempête décisive, estimant que les frappes aériennes effectuées au Yémen avaient permis de détruire les armes balistiques qui se trouvaient entre les mains des rebelles Houthis, liés à l'Iran, et des militaires fidèles à l'ex-président yéménite Ali Abdallah Saleh. La coalition a également annoncé la début dès mercredi d'une nouvelle opération au Yémen baptisée Renaissance de l'espoir destinée à rétablir le processus politique, à combattre le terrorisme et à mettre fin aux activités militaires des Houthis.

Dossier:
Opération militaire au Yémen (2015) (122)

Lire aussi:

Yémen: Téhéran dément toute implication dans la crise
Yémen: la coalition créée par Riyad estime avoir atteint ses objectifs
Yémen: une explosion dévastatrice à Sanaa
Des navires américains font route vers le Yémen
Tags:
Bureau de la coordination des affaires humanitaires (OCHA), OMS, Sanaa, Arabie Saoudite, Yémen, New York
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook