International
URL courte
La Crimée, une région qui a décidé de redevenir russe (189)
31263
S'abonner

L'ancien ambassadeur américain à Moscou Michael McFaul appelle à accepter le fait historique accompli: la Crimée est entrée au sein de la Russie. Il a aussi reconnu que les Etats-Unis ne feraient pas la guerre pour l'Ukraine.

Le rattachement de la Crimée à la Russie est un fait historique accompli, et les autorités ukrainiennes doivent être réalistes et l'accepter, a déclaré l'ancien ambassadeur américain à Moscou Michael McFaul dans une interview à Oukraïnskaïa pravda.

"Je veux tout simplement que les gens ne surévaluent pas les possibilités de l'Occident. Il est évident que nous (administration américaine, ndlr) ne nous engagerons pas dans une opération militaire. Les Américains ne sont pas prêts à faire la guerre pour la Crimée (…) Il faut être réaliste sur ce plan", a indiqué M.McFaul.

Et d'ajouter que l'évolution de la situation en Ukraine dépendait avant tout des Ukrainiens eux-mêmes.

"J'ai parfois l'impression que les gens (Ukrainiens, ndlr) attendent beaucoup plus des Américains que d'eux-mêmes", a conclu l'ancien diplomate.

Michael McFaul, qui avait été professeur –et grand spécialiste de la politique étrangère russe– avant de rejoindre l'administration Obama, a réintégré aujourd'hui l'Université Stanford en Californie.

Dossier:
La Crimée, une région qui a décidé de redevenir russe (189)

Lire aussi:

Crimée, région pilote pour l’investissement
Crimée: une société suédoise plantera 1000 ha de vignes
Référendum en Crimée comme réparation de l’injustice historique
Crimée : les perspectives de développement
Tags:
Michael McFaul, Crimée, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook